Santé vie pratique

Pour les moustiques aussi, c’est l’été !

Témoignages.re / 16 juin 2010

Le chikungunya et la dengue ne concernent pas que les Départements et Territoires d’Outre-mer. Le moustique Aedes albopictus, capable dans certains cas de véhiculer ces maladies, a fait son apparition dans le Sud de la France dès 2004. Même si aucun cas n’est à signaler, le Ministère de la Santé et des Sports lance chaque année un dispositif de sensibilisation et de vigilance auprès des communes concernées.

Actualisé cette année, le dispositif vise à accentuer la surveillance des populations de moustiques. Objectif : ralentir la progression de l’implantation de l’espèce. Surveillance également des humains. Limitée jusqu’à présent aux voyageurs de retour des zones où le virus circule, celle-ci est renforcée depuis le 1er mai dans les zones où la présence du moustique est avérée (Alpes-Maritimes, Haute-Corse et Corse du Sud, Var) « et depuis très récemment, dans certains quartiers de Marseille », indique le ministère. Ce dernier lance également une campagne d’explication des virus pour le grand public. Son but, apprendre à se protéger… et à protéger les autres. Il importe en particulier de supprimer tous les gites larvaires : eaux stagnantes à l’intérieur et autour de son domicile, qui peuvent contenir les larves de moustiques.


Kanalreunion.com