Santé vie pratique

Quand la télévision fabrique des petits obèses

Destination santé

Témoignages.re / 28 décembre 2011

« Plus les enfants regardent la télévision, plus ils choisissent les aliments présentés dans les publicités ». Marie-Laure Frelut est pédiatre, spécialisée en nutrition. Au cours des 46èmes Journées d’études de l’Association des Diététiciens de langue française, elle a littéralement fustigé l’abondance des publicités vantant des aliments pourtant peu recommandables pour les petits. Quelques chiffres effarants : aux Etats-Unis, à 3 mois, 40% des nourrissons regardent la télévision. A 2 ans, ils sont plus de 80% ! Très tôt donc, les écrans font partie intégrante du quotidien des enfants. Avec pour conséquence une véritable addiction à ces images qui, même s’ils ne les comprennent pas, s’impriment en eux.

« La télévision a très probablement influencé le comportement et la perception alimentaires. Elle fabrique également des petits sédentaires. En termes de dépenses énergétiques, regarder la télévision, c’est comme dormir », précise Marie-Laure Frelut. Pas étonnant, dans ces conditions, que le fait pour un enfant de disposer d’une télévision dans sa chambre multiplie par deux son risque de surpoids.

De nombreuses études ont démontré une nette corrélation entre le nombre de publicités alimentaires et la prévalence de l’excès pondéral. « Il est indispensable d’œuvrer pour la mise en place d’une publicité éthique pendant les programmes destinés aux enfants. Car les plus petits sont extrêmement vulnérables. C’est même le fond du problème ».


Kanalreunion.com