Santé vie pratique

Sacs et cabas : gare à l’hygiène…

Destination santé

Témoignages.re / 1er juillet 2011

Par souci citoyen… et peut-être un peu sous la pression des circuits de distribution, vous transportez vos courses dans des sacs réutilisables. L’initiative est louable et vous permet de contribuer à la préservation de la planète. Ce choix écolo peut cependant être à l’origine de problèmes sanitaires éventuellement sérieux. Si vous ne les lavez pas régulièrement, ces contenants risquent en effet de rapidement devenir le nid de bactéries dangereuses. Santé Canada, le Ministère canadien de la Santé, vient d’ailleurs d’émettre des recommandations précises pour s’en prémunir.

Certains sacs de courses sont en plastique épais. Vendus aux caisses des supermarchés, ils peuvent être remplacés gratuitement… lorsqu’ils sont hors d’usage. D’autres sont en tissu, naturel ou synthétique. Tous ont été promus au rang de compagnons indispensables pour nos visites hebdomadaires chez le boucher ou à la supérette du quartier. Le hic, c’est justement qu’ils servent à tout… et un peu à n’importe quoi. Ou pour transporter une semaine de la volaille et la semaine suivante du poisson par exemple.

Si vous n’y prenez garde, vos sacs retiendront « les bactéries provenant des aliments que vous aurez transportés, ou de votre environnement. Du sol, du plancher de la voiture ou… des articles déposés à l’intérieur », souligne Santé Canada. « La contamination croisée par des bactéries susceptibles de causer des maladies d’origine alimentaire » est alors le risque principal auquel vous serez exposés. Un risque qui fait depuis quelques semaines la Une de l’actualité.

Pour prévenir les intoxications alimentaires, c’est aussi à vous de faire un geste :

« Lavez fréquemment vos sacs en tissu », en les mettant au lave-linge. Rien de plus facile. « Surtout après avoir transporté des fruits et légumes frais, de la viande ou du poisson », insiste Santé Canada ;

Si vos sacs sont en plastique, « utilisez de l’eau chaude savonneuse » pour les nettoyer à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon propre. Attendez ensuite qu’ils soient parfaitement secs avant de les réutiliser ;

En outre, évitez de placer la viande et le poisson frais ou congelé dans les mêmes sacs — même s’ils paraissent propres — que les fruits et les légumes. Vous réduirez ainsi d’autant le risque de contamination entre ces aliments ;

Pour que les jus des viandes et des poissons ne coulent pas dans vos sacs, « placez-les dans d’autres poches en plastique », ajoute Santé Canada. Ces dernières, plus petites, peuvent également être réutilisables. Pensez évidemment à les laver, elles aussi !


Kanalreunion.com