Santé vie pratique

Sans cigarette, plus fort le désir

Destination santé

Témoignages.re / 4 novembre 2011

Voici une nouvelle raison d’arrêter de fumer qui devrait ne pas manquer d’attraits… Selon un travail américain, en effet, l’abandon de la cigarette aurait des répercussions rapides sur les performances sexuelles et notamment sur l’érection. Si, si ! Christopher B. Harte et son équipe de l’Université du Texas, à Austin, se sont intéressés aux effets du sevrage tabagique sur la performance sexuelle de 65 fumeurs. Parmi ces derniers, un sur cinq avait expliqué souffrir de dysfonction érectile.

Tous ont suivi une prise en charge pour sevrage tabagique durant 8 semaines, à l’aide d’un substitut nicotinique. Parmi les hommes qui avaient rapporté des difficultés sexuelles, trois sur quatre ont affirmé par la suite, ne plus en souffrir. Une fois les patchs retirés, ces participants ont observé des érections plus satisfaisantes, et qui duraient plus longtemps. Ils ont expliqué par ailleurs qu’ils parvenaient plus rapidement à l’état d’excitation sexuelle !

Ces constats ne doivent pas surprendre. Le tabac en effet, comme d’autres facteurs tels que l’excès de cholestérol, l’hérédité ou l’hypertension, provoque une atteinte des artères. Il est donc logique qu’il puisse entraîner des troubles sexuels, par lésion du réseau vasculaire de la verge. D’ailleurs, de nombreuses études ont déjà montré que le tabac augmentait le risque de troubles érectiles.


Kanalreunion.com