Santé vie pratique

Sexualité : la vue et l’ouïe, ça compte au lit !

Destination santé

Témoignages.re / 24 mai 2012

Des petits mots doux, la vision d’un corps ou d’une partie de celui-ci… l’ouïe et la vue jouent un rôle non-négligeable dans la relation amoureuse. Eveil du désir, entretien de l’excitation… découvrez comment ces deux sens peuvent galvaniser vos envies. Le son de la voix, mais aussi bien d’autres bruits peuvent être évocateurs. Le frottement d’un corps sur les draps peut favoriser une érection chez l’homme, ou déclencher la lubrification chez une femme. Eveilleurs de sens, les sons peuvent aussi maintenir l’excitation, qui suit chronologiquement le désir. L’ouïe permet alors de littéralement “entendre” le plaisir de l’autre, à travers ses gémissements ou ses soupirs par exemple. L’ouïe offre aussi la possibilité d’écouter les paroles engageantes de l’autre… La formulation des désirs de chacun peut être à l’origine d’un désir intense. Echanger ses envies respectives, cela participe activement de la montée du désir, comme de l’excitation.

Et la vue ? Pour un homme, la vision d’un corps, l’ébauche d’un sourire, une poitrine ou des fesses… peuvent éveiller le désir. La première intervention de la vue concerne l’attirance qui survient entre les individus. Si chacun est plus ou moins sensible à la stimulation de certains sens, la plupart des personnes sont d’abord attirées physiquement par la vue du corps d’un ou une partenaire. Ensuite, lors de l’acte sexuel, la vue joue un rôle important dans la perception du désir des partenaires, ce qui vient renforcer le désir lui-même. La vue du corps de son partenaire ou encore le regard de l’autre participent de la stimulation du désir et de l’excitation pendant les rapports.

 ©Agence de Presse Destination Santé-2012 


Kanalreunion.com