Santé vie pratique

Stop aux discriminations des diabétiques au travail !

Destination santé

Témoignages.re / 6 juin 2013

Selon une enquête menée par l’Association française des Diabétiques

(AFD), un malade sur trois parmi ceux qui en sont atteints, le cache à son milieu professionnel. Et près d’un sur quatre affirme avoir déjà été victime de discrimination au travail ! L’Association se bat justement pour faire reconnaître l’aptitude professionnelle générale des diabétiques.

L’AFD a soumis un questionnaire à 1 695 de ses adhérents souffrant d’un diabète. Parmi ces derniers, 16% ont estimé avoir été victimes d’une discrimination liée à leur maladie pour accéder à un emploi. Ils sont également plus d’un sur trois à dissimuler leur diabète sur leur lieu de travail afin de se protéger d’éventuelles difficultés.

«  Ces résultats témoignent de la nécessité d’agir pour prévenir les discriminations  », indique l’AFD. Elle insiste sur l’importance d’informer davantage sur la maladie et ses traitements. Rappelons à cet effet, qu’en 2008 une jeune diabétique s’était vue refuser sa titularisation comme aide-soignante. La Fonction publique estimait à l’époque que la patiente était «  inapte aux fonctions pour cause de maladie. Les juges du tribunal administratif de Rennes ont annulé la décision de l’hôpital, jugée «  infondée et injustifiée  ».

L’AFD demande «  que soient levées les restrictions inadaptées et injustifiées contenues dans les textes réglementant les conditions d’aptitude physique à l’exercice de certaines professions  ». Elle veut également être reconnue comme interlocuteur des pouvoirs publics sur ce sujet.


Kanalreunion.com