Santé vie pratique

Surdité : le dépistage précoce adopté !

Destination santé

Témoignages.re / 9 juin 2011

Fin mai, les députés ont adopté la loi permettant la mise en place du dépistage précoce des troubles de l’audition. Ce dernier devrait donc être généralisé à l’ensemble du territoire français. Une vraie satisfaction pour l’auteur de cette proposition de loi, le député UMP de la Corrèze, Jean-Pierre Dupont. Avec Edwige Antier, députée UMP de Paris, ils travaillaient sur ce sujet depuis de longs mois. « Alors que chaque année, un enfant sur mille naît en France avec une déficience auditive, le diagnostic n’est aujourd’hui porté en moyenne qu’entre seize et dix-huit mois », explique Jean-Pierre Dupont. « Or, plus le constat est tardif, plus les conséquences sont importantes sur toutes les acquisitions, la scolarisation et la socialisation de l’enfant ».

Ce dépistage précoce permettra de repérer, d’orienter et d’accompagner au plus tôt les 800 enfants qui naissent chaque année avec des troubles de l’audition. « Il donnera ainsi à ces jeunes enfants et à leurs familles la possibilité d’être pris en charge dès les premiers mois de la vie ».


Kanalreunion.com