Santé vie pratique

Surf : mettez un casque, vous n’en mourrez pas !

Témoignages.re / 1er juin 2013


« Nous ne nous préoccupons pas assez de prévention ». Cela fait des années que le Dr Guillaume Baruck, fondateur du site Surf prévention, milite pour permettre aux surfeurs, qu’ils soient débutants ou aguerris, de profiter des incroyables sensations de la glisse sans pour autant s’exposer aux risques de la discipline. Et notamment pour leur tête ! Le problème est d’importance, car les surfeurs n’apprécient guère les contraintes. Et très peu acceptent de porter un casque. C’est ce que confirme le Dr Brice Pereyre, médecin urgentiste à Bidart dans les Pyrénées Atlantiques. « Le surf, au départ, c’est une image de bien-être. Alors, toute contrainte est perçue comme contraire à l’esprit du surfeur. Et puis tout le côté marketing autour de ce sport n’aborde jamais la question des dangers liés à la pratique du surf ».

Et pourtant ! « Du fait d’une surpopulation sur les spots, il y a de plus en plus de traumatismes crâniens. Nous avons observé aussi des plaies du cuir chevelu, dues à des contacts avec les autres surfeurs, mais aussi avec sa propre planche ». Le port du casque s’avère donc extrêmement précieux, particulièrement pour qui s’adonne à la glisse dans une zone rocheuse.

Comme le précise le site www.surfprevention.com, « les surfeurs sont parmi les derniers Mohicans des sports de glisse à pratiquer leur sport sans protection. Rares sont les surfeurs à mettre un casque, alors qu’une étude a montré que plus de la moitié des traumatismes (…) touchent la tête ». L’image, toujours l’image. Synonyme de liberté, mais aussi de… danger, le surf resterait-il égal à lui-même si on le faisait rimer avec prudence ? Les urgentistes, eux, aimeraient bien croire que oui…


Kanalreunion.com