Santé vie pratique

Survie après cancer : la France va mieux

Destination santé

Témoignages.re / 5 mai 2010

Selon le dernier rapport publié par l’Institut national du Cancer (InCa), plus de 50% des patients atteints d’un cancer sont toujours en vie 5 ans après le diagnostic. Et ce chiffre est d’autant plus encourageant qu’il repose sur les données concernant des malades traités avant l’an 2000.

Des diagnostics plus précoces, des traitements plus efficaces et mieux ciblés expliquent la nette amélioration de survie à 5 ans que fait ressortir le travail de l’InCA. En France chaque année, 320.000 cas de cancer sont diagnostiqués. Parmi ces derniers, 165.000, soit plus de 50%, sont encore en vie après 5 ans. Et au moins 120.000 guérissent totalement. Tous les cancers, naturellement, ne sont pas comparables et la survie diffère d’un cas à l’autre. De bon pronostic, de pronostic intermédiaire ou encore de mauvais pronostic, le rapport de l’InCa précise le taux de survie à 5 ans observé pour chaque localisation. Et certains cancers — du sein, de la prostate ou encore des lèvres — sont aujourd’hui guérissables dans des proportions qui atteignent ou dépassent 80% des cas.


Kanalreunion.com