Santé vie pratique

Tintin au pays des Jivaros

Destination santé

Témoignages.re / 12 novembre 2011

Alors que l’adaptation la plus hollywoodienne de Tintin, réalisée par Steven Spielberg, squatte les salles de cinéma, pourquoi ne pas tenter une psychanalyse du reporter le plus célèbre de tous les temps ? C’est ce qu’a osé le Dr Gérard Guasch, auteur de “Tintin sur le divan”. Au fil des pages de ce livre qui se lit tel un roman, ce docteur en médecine, qui est également psychosomaticien et analyste, décortique le comportement du personnage d’Hergé. C’est passionnant et, naturellement, souvent drôle. Pour les Américains, un psy s’appelle un “shrink”, c’est-à-dire un réducteur de têtes. Alors, bienvenue à Tintin au pays des Jivaros…

Est-il bien utile de rappeler que Tintin a fait le tour du monde ? Ses aventures en bulles l’ont mené sur tous les continents, où il a résolu mille énigmes. Mais que peut-il bien se passer dans la tête d’un aussi singulier héros ? En 80 ans de pérégrinations, il n’a pas pris une ride. Il est également resté un éternel célibataire. Voilà qui devrait nous souffler quelques indices sur sa façon de percevoir le monde. Pour en comprendre davantage, Gérard Gausch propose une analyse plus fine de son comportement, et de la manière dont il s’exprime au fil des bulles.

« Tout en étant essentiellement psychanalytique, l’analyse de Tintin laisse une large place à l’observation des manifestations corporelles et de ses rapports avec son environnement », précise l’auteur. Ses expressions, sa gestuelle sont ainsi détaillées et expliquées, au regard notamment du contexte historique de chaque album.

Le discours du héros, ses lapsus, et même ses rêves sont mis en lumière. Une grande place est aussi laissée aux expressions familières, aux exclamations, aux gestes, aux mimiques, aux postures... Et il y en a beaucoup dans les albums de Tintin ! “Tintin sur le divan”, de Gérard Guasch, l’Archipel, 304 pages.


Kanalreunion.com