Santé vie pratique

Toilettage du chien, parce qu’il le vaut bien !

Destination santé

Témoignages.re / 11 octobre 2010

Du shampoing, des lotions, des crèmes… Votre chien est comme vous. Il a de temps en temps besoin de se faire (faire) une beauté. Et quoi de mieux qu’un bon toilettage. Cette prestation, qui à la base était axée sur les soins, va aujourd’hui beaucoup plus loin dans la cosmétologie. Car faire toiletter son compagnon à quatre pattes est une question d’hygiène… mais aussi d’esthétique. Le toilettage canin passe du simple lavage, du séchage, du brossage ou de la tonte au nettoyage des yeux, des oreilles… et même à la vidange des glandes anales. Certains maîtres vont jusqu’à demander des “coiffures” excentriques pour leur bichon ou leur caniche. Selon Philippe Danton, responsable pédagogique du Centre national de Formation d’Apprentis des métiers du chien (CNFA), « c’est au toiletteur de s’adapter à la demande du public ».

« Le soin sera fonction du chien », nous explique-t-il. « La texture du poil, la couleur de la robe détermineront le type de shampoing à utiliser. Du produit basique à celui qui va donner du volume, en passant par l’antipelliculaire, rien n’est impossible. Ce qu’il faut, c’est choisir des produits qui respectent le pelage et la peau du chien. En théorie, vous pouvez très bien shampouiner votre ami à quatre pattes une fois par semaine… à condition de bien le rincer pour éviter les irritations »

Si vous pensez que votre chien est trop turbulent pour fréquenter un salon de toilettage, notre spécialiste se veut rassurant. « Chaque toiletteur a ses petits trucs pour calmer un chien », précise-t-il. « Votre animal est comme un enfant. Dès que vous serez parti, son comportement changera. C’est pourquoi il n’est pas nécessaire que vous soyez présent pendant un soin ». Et d’avertir, « le toilettage est une question d’hygiène. Les poils captent la pollution. Pensez-y au moment où vous le caressez et plus encore si vous dormez avec ». Notre spécialiste n’encourage pas pour autant le toilettage à outrance. « Vous pouvez laver vous-même votre chien une fois par mois, et lui faire fréquenter un salon 2 à 3 fois par an ».


Kanalreunion.com