Santé vie pratique

Un but ça va, trois buts…

Destination santé

Témoignages.re / 18 mai 2010

« Les hommes sont incapables de faire deux choses en même temps ! ». Ce vieil adage typiquement féminin vient peut-être de trouver une explication scientifique. Deux chercheurs de l’INSERM et de l’Ecole normale supérieure (ENS) ont en effet montré qu’au-delà de deux objectifs, notre cerveau ne suit plus. Rappelons que le cerveau humain est constitué de deux hémisphères, droit et gauche. Sylvain Charron et Etienne Koechlin ont montré que lorsqu’une personne se fixe deux buts simultanément, chacun est au bout du compte représenté dans un hémisphère. Voilà pourquoi au-delà de deux buts, le cerveau n’arriverait plus à coordonner sa gestion des objectifs...

Partant de cette hypothèse, ils ont analysé le comportement de sujets auxquels trois buts simultanés avaient été assignés. Résultat : des erreurs en pagaille et un temps de réaction particulièrement allongé. Cette division « inter-hémisphérique », explique, selon eux, pourquoi l’humain est incapable de réaliser plus de deux tâches en même temps. « Cette nature duale de la fonction frontale peut expliquer de nombreuses limitations dans nos capacités de raisonnement, de décision et d’adaptation », conclut Etienne Koechlin. Et cela bien sûr, avec une impeccable parité entre les sexes !


Kanalreunion.com