Santé vie pratique

Un chiot tout beau, tout propre !

Témoignages.re / 9 juillet 2011

Dès le plus jeune âge, l’hygiène de votre chien est essentielle. Un chiot à poils courts exige peu de toilette. Une serviette humide pourra suffire à le nettoyer s’il s’est sali en jouant dans le jardin. Cependant, prenez soin de lui apprendre à rester sage lorsque vous le manipulez. Il supportera ensuite plus facilement les visites chez le vétérinaire ou au toilettage. En effet, plus vite il saura se tenir, moins il le vivra comme un mauvais moment à passer. Et si vraiment votre petit chien rentre très sale d’une promenade, utilisez alors un shampooing pour bébé. Savonnez-le doucement et rincez-le soigneusement. Prenez bien soin de ne pas mettre de shampooing, ni d’eau dans ses yeux et ses oreilles.

Pour les chiens à poils longs, le brossage doit intervenir très tôt, dès l’âge de 4 mois. Au départ, vous aurez uniquement besoin d’une petite brosse. Essayez assez rapidement de passer à l’utilisation d’un peigne à dents larges. Les premiers essais de toilettage sont déterminants. Faites-en une opération agréable, pour lui comme pour vous. Si vous avez un jardin, effectuez votre brossage à l’extérieur, pour éviter de mettre des poils partout. Si c’est impossible, posez une serviette de bain sur un sol carrelé, et placez-y votre chiot. Pour ne pas lui faire mal, prenez quelques mèches dans votre main et démêlez-les progressivement. Restez attentif à son confort. Il devrait apprendre rapidement à rester tranquille. Surtout si vous en profitez pour lui offrir quelque friandise en récompense de sa bonne conduite. L’opération alors sera réussie et bénéfique à votre complicité. Prodiguez-lui caresses et compliments. Il appréciera, et vous pourrez vérifier tranquillement qu’il n’a pas de tique.

Vous lui offrez un toilettage professionnel ? Les chiots en ont rarement besoin. Mais si vos finances vous le permettent et que vous le souhaitez, vous devrez toutefois attendre qu’il ait entre 14 ou 16 semaines pour son premier rendez-vous. Alors, en effet, il aura été vacciné. Dès la prise de rendez-vous, prévenez donc le toiletteur qu’il s’agit d’un chiot. Il pourra prévoir de passer un peu plus de temps avec lui.

Les oreilles sont des organes délicats, particulièrement chez le chien et surtout si elles sont tombantes. Les oreilles des cockers, des épagneuls, des braques par exemple doivent être nettoyées une fois par semaine pour éviter infections ou otites. A l’aide d’un coton-tige, mais en vous limitant aux abords de l’oreille, nettoyez délicatement le pavillon. Il existe également des produits spéciaux pour l’intérieur de l’oreille. Si avez un doute sur la manière de procéder, consultez votre vétérinaire.


Kanalreunion.com