Santé vie pratique

Un esprit sain dans un… habitat sain !

Destination santé

Témoignages.re / 13 octobre 2010


Un logement insalubre peut être à l’origine de dépression. Une étude souligne que le fait de vivre dans une « habitation humide et moisie » a un impact direct sur notre santé, mentale en particulier. Les auteurs ont passé en revue les données statistiques de l’étude LARES, conduite par l’OMS entre 2002 et 2003. Ce travail portait sur les liens entre habitation et santé. Près de 6.000 personnes avaient alors été interrogées à travers toute l’Europe.
Résultat, il est avéré qu’un habitat humide et insalubre peut avoir des conséquences sérieuses pour la santé mentale ! Isolation défectueuse, moisissures, pollution, environnement bruyant… Les raisons sont nombreuses. « C’est logique », précise l’auteur. « Un environnement intérieur malsain détériore souvent la santé des habitants et affecte donc leur moral »… En particulier les moisissures, « qui sont des toxines pouvant atteindre notre système nerveux central, voire perturber le fonctionnement normal de notre cortex frontal » ! Lequel est le siège de nombreuses fonctions cognitives telles que le langage, la mémoire, l’apprentissage et la planification.


Kanalreunion.com