Santé vie pratique

Un somnifère encore actif… au petit matin !

Témoignages.re / 24 octobre 2013

La prise d’un somnifère n’est jamais anodine. En janvier dernier, la Food and Drug Administration (FDA) américaine appelait à diminuer les doses de zolpidem. En particulier chez les patients qui prennent ce médicament le soir, avant de se rendre au lit. En cause, des effets résiduels qui persisteraient encore au petit matin…

JPEG
Le zolpidem (Stilnox® et ses génériques) est une molécule apparentée aux benzodiazépines. Il est indiqué dans les troubles sévères du sommeil (insomnie occasionnelle ou transitoire). En France, la durée de prescription de ce produit est limitée à 28 jours. En janvier dernier, la FDA rappelait que l’ensemble des benzodiazépines était susceptible d’induire des troubles de la vigilance. En particulier lors de la conduite. Elle fait aussi état de nouvelles données selon lesquelles l’effet de la molécule peut persister au petit matin chez certains patients qui en ont pris la veille au soir. A tel point que les concentrations relevées dans le sang seraient incompatibles avec la conduite d’un véhicule.

©Agence de Presse Destination Santé-2013


Kanalreunion.com