Santé vie pratique

Une couronne pour le laurier

Témoignages.re / 14 octobre 2009

Arbre fétiche d’Apollon, le laurier symbolisait également la victoire dans l’Antiquité. Il en reste aujourd’hui quelques termes comme lauréat qui signifie couronné de laurier en latin, mais aussi… une vraie popularité auprès des amateurs de plantes médicinales.

Laurus nobilis pousse généralement dans les régions proches de la Méditerranée, où il peut atteindre jusqu’à 10 mètres de haut. Ailleurs, il est souvent cultivé comme arbuste d’ornement. Les parties utilisées en phytothérapie sont principalement ses feuilles et ses baies.

Récoltées en été, les feuilles sont séchées pour être utilisées en infusions, contre les troubles digestifs. Elles “donnent” aussi une huile essentielle qui aiderait à apaiser les douleurs liées aux aphtes.
Elles auraient aussi des vertus antibactériennes, antivirales et antifongiques. Parlez-en toutefois à votre médecin ou votre pharmacien avant d’y recourir…

A maturité en septembre-octobre, les baies, quant à elles, servent principalement à produire le fameux beurre de laurier. Appliqué deux à trois fois par jour, il est indiqué contre les douleurs articulaires et les rhumatismes.


Kanalreunion.com