Santé vie pratique

Une exposition au tabac in utero favorise le diabète

Destination Santé

Témoignages.re / 16 février 2015

Des chercheurs américains pointent du doigt les dangers d’une exposition in utero au tabac. Selon eux, le tabagisme parental (et pas seulement celui de la maman) augmenterait le risque, pour l’enfant à naître, de développer un diabète à l’âge adulte.

Ces scientifiques de l’Université de Californie [1] se sont intéressées à 1 800 femmes nées entre 1959 et 1967. Résultat, celles dont la mère avait fumé durant sa grossesse présentaient deux à trois fois plus de risques de développer un diabète une fois adultes. Il semblerait que le tabagisme paternel soit lui aussi impliqué, mais « de plus amples recherches sont nécessaires afin d’établir ce lien de cause à effet », expliquent les auteurs.

« Notre observation abonde dans le sens où l’environnement influe directement sur le fœtus et sur le développement futur de certaines maladies », poursuivent-ils. « De précédentes études avaient déjà montré que les petits nés de mères qui ont fumé pendant leur grossesse, étaient plus exposés au risque d’obésité dès l’enfance (et donc de diabète, ndlr). Mais ici nous avons remarqué que le tabac était bien un facteur de risque à part entière de développer la maladie et ce indépendamment du poids de l’enfant ». A noter que les garçons ne sont pas épargnés. Si seules des filles ont été étudiées, c’est qu’à l’origine, les chercheurs avaient recruté leurs mamans pour étudier les risques précoces de développement du cancer du sein.

[1Université de Californie- Davis, 9 février 2015


Kanalreunion.com