Santé vie pratique

Une Ti carte bleue pour les médicaments

Union régionale des médecins libéraux

Témoignages.re / 17 septembre 2009

La version 2009 de Ti carte bleue vient d’être éditée à 100.000 exemplaires par l’Union Régionale des Médecins Libéraux de La Réunion (URMLR). Le document s’adresse aux personnes prenant un traitement régulier. Il permet aux professionnels de santé d’être renseignés sur le dosage et la posologie des médicaments utilisés par les patients qu’ils prennent en charge.

À chaque prise en charge d’un patient chronique, le médecin propose de lui établir une Ti carte bleue. En accord avec celui-ci, il note au stylo les coordonnées de la personne et au crayon les éléments susceptibles d’évoluer dans le temps (les médicaments, le dosage, la posologie et quelques indicateurs médicaux).

Une dernière rubrique précise quelques indications permettant au praticien de savoir si son patient a d’éventuels antécédents, notamment cardio-vasculaires, s’il est en affection de longue durée, son poids, etc... Lors des consultations ultérieures, le médecin traitant vérifie si la carte est toujours à jour et indique la date de la vérification. La mise à jour peut être faite par une infirmière, par un pharmacien ou par le patient lui-même.

D’un format identique à celui de la Carte vitale, le document est gratuit et confidentiel. Il doit être présenté systématiquement à tout professionnel de santé, que ce soit en ville ou à l’hôpital.
Il ne remplace pas le dossier médical, mais constitue une « photographie suffisamment nette pour connaître en quelques secondes les antécédents, les facteurs de risques, les surveillances à faire et les professionnels de santé gravitant autour du patient », souligne l’Union Régionale des Médecins Libéraux.

Les 100.000 premiers exemplaires de Ti carte bleue avaient été édités en 2008. Cela après que l’URMLR ait constaté que les médecins, aussi bien hospitaliers que libéraux, avaient du mal à savoir quels médicaments prenaient leurs patients.

Le but de cette Ti carte bleue est donc de « visualiser en un seul coup d’œil ce que prend réellement le patient, ses facteurs de risques et quelques paramètres utiles » remarque l’URMLR.

Les 100.000 exemplaires de la Ti carte bleue et une affiche pédagogique sur le document seront distribués à l’ensemble des 700 médecins généralistes, des 500 médecins spécialistes et des 250 pharmacies de l’île.


Kanalreunion.com