Santé vie pratique

Une vraie réussite tant au niveau qualitatif que quantitatif

Bilan de l’opération “Alon koz santé” 2010

Sophie Périabe / 15 avril 2011

Le 1er décembre dernier, l’antenne de Saint-Joseph de la Mission locale Sud organisait l’opération “Alon koz santé” 2010. Hier, les organisateurs et les partenaires ont dressé un bilan très positif de cette opération qui a rassemblé plus de 500 jeunes autour de la santé.

Trois thèmes prioritaires de santé publique ont été retenus pour cette édition 2010 de l’opération “Alon koz santé”. Autour d’un Salon de la Prévention, les jeunes ont pu s’informer sur l’éducation nutritionnelle, lutte contre l’obésité et le diabète, la prévention des conduites à risques et la prévention des I.S.T et du SIDA. « Nous avons voulu utiliser des vecteurs de communication auxquels les jeunes sont sensibles, le sport et la culture notamment, pour susciter leur intérêt », explique Fred Avril, responsable de l’antenne de Saint-Joseph de la Mission locale.
Outre le fait de sensibiliser les jeunes sur des thèmes de santé publique, cette journée avait aussi pour objectif de favoriser l’engagement des jeunes au travers de l’accomplissement d’actes bénévoles, pour ainsi les placer dans une démarche citoyenne et solidaire. Une mission remplie puisqu’une cinquantaine de jeunes se sont mobilisés afin que cette journée soit une réussite.
Plus de 500 jeunes du Sud, et particulièrement de Saint-Joseph, ont participé à cette journée. « Au niveau quantitatif, c’est une vraie réussite », insiste Fred Avril, qui met en avant la marche de la santé qui avait ouvert cette journée. Sur l’ensemble des jeunes participants, « 60% étaient d’un public de la Mission locale et 40% d’un public scolaire ».
20 équipes de 5 joueurs, soit 100 jeunes, ont participé aux Olympiades de la Santé dans le contexte d’une course de relais, ce qui a permis de « mettre les jeunes en mouvement ».
Au niveau qualitatif, « nous avons pu traiter des sujets d’actualité : l’éducation nutritionnelle, les conduites à risques et les IST », avec les différents partenaires, « c’est aussi une réussite », poursuit le responsable de la Mission locale de Saint-Joseph.

« Faire passer des messages pour les jeunes par les jeunes »

Les jeunes de la Mission locale se sont aussi engagés au sein de l’atelier d’expression et de création audiovisuelle. « Lors de la journée, les jeunes ont fait des prises de vue, des interviews, dans l’objectif de réaliser un film », raconte Fred Avril. Parmi les jeunes, certains avaient des compétences pour le son, d’autres pour le montage ou encore la prise de vue. Ils ont fait appel à l’école de danse et de musique de Saint-Joseph qui a réalisé une bande-son originale. Le résultat a été projeté hier matin lors du bilan de l’opération et fait la fierté des jeunes et des organisateurs. « L’implication des jeunes dans ce projet est un point très positif et est une véritable source de satisfaction », souligne Fred Avril.
Pour la prochaine édition, les partenaires ont émis plusieurs suggestions. « Nous avons remarqué que le message passait mieux lorsqu’il était délivré par des jeunes. La priorité sera donc de faire passer des messages pour les jeunes par les jeunes », conclut le responsable de la Mission locale de Saint-Joseph.
Les activités sportives et culturelles ainsi que le théâtre forum seront cette fois organisés sous forme de village.

 SP 


Kanalreunion.com