Santé vie pratique

Vaccination contre l’hépatite B : la France sur la bonne pente

Destination santé

Témoignages.re / 5 juin 2010

Recommandée chez tous les nourrissons, l’administration de 3 doses de vaccin contre l’hépatite B paraît progresser à nouveau en France. Alors que la couverture vaccinale à 24 mois ne dépassait pas 30% en 2004, elle était de 42% en 2007 (derniers chiffres disponibles). C’est encore « trop faible » toutefois, selon les auteurs d’une étude publiée dans la version Web du "Bulletin épidémiologique hebdomadaire". Laure Fonteneau et ses collaborateurs de l’Institut de Veille sanitaire (InVS) et de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) ont analysé les données (2004-2007) “remontées” par les médecins praticiens et les services départementaux de la Protection maternelle et infantile (PMI).

« Nos résultats sont encourageants et témoignent d’un regain de confiance des familles et des professionnels de santé vis-à-vis de cette vaccination », expliquent les auteurs. Ils font directement allusion bien sûr, à la « polémique attribuant au vaccin la survenue d’atteintes neurologiques ». Née à la fin des années 90, elle avait entraîné une chute de la couverture vaccinale — comprise entre 23,9% et 29% entre 1998 et 2004 — et surtout une augmentation du nombre de cas de carcinomes hépatiques, en France.

Les épidémiologistes sont également optimistes pour les années à venir. Car en effet soulignent-ils, « de nouvelles données non publiées (…) indiquent que la couverture vaccinale a continué à progresser en 2008 à la suite de l’admission au remboursement du vaccin hexa valent (DTC Polio HibHBV) ».


Kanalreunion.com