Santé vie pratique

Vides ou pleines, les calories en question…

Destination santé

Témoignages.re / 21 février 2012

Vous avez sûrement déjà entendu parler de calories « vides ». Qu’est-ce que cela peut bien cacher ? Car, enfin, des calories, ce sont des calories, un point c’est tout non ? Eh bien… non. Parce que, pour faire simple, certains aliments — et particulièrement les produits de “snacking”, les confiseries et autres barres chocolatées — sont considérés comme des aliments à « calories vides ». Vides de quoi ? De micronutriments, tout simplement. Explications.

La notion de « calorie vide » est relativement simple à comprendre. Elle est apportée par un aliment dont la teneur en micronutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments, omega 3) est faible, voire très faible et dont l’apport énergétique en nutriments (graisses, sucres) est très élevé.

Par opposition, les « calories pleines » sont celles que nous apportent les aliments renfermant des nutriments qui apportent de l’énergie, mais aussi des micronutriments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Un bon exemple, les lentilles. Elles sont riches en sucres complexes (sucres lents), mais aussi en protéines, en potassium, en fer, en magnésium. Bon à savoir : plus un aliment est raffiné, moins il contient de micronutriments. Le pain complet par exemple, est considéré comme un apporteur de calories « pleines ». Concernant le pain blanc au contraire, les nutritionnistes considèrent qu’il est pourvoyeur de « calories vides ». Vous l’aurez compris, mieux vaut consommer des produits aussi naturels que possible…


Kanalreunion.com