Santé vie pratique

VIH/Sida : l’« épidémie cachée » de la France

Destination santé

Témoignages.re / 17 mai 2013


Ne pas savoir que l’on est séropositif au VIH ? Actuellement en France, 30.000 personnes ignorent leur séropositivité au VIH. Une véritable « épidémie cachée », selon l’Agence nationale de Recherche sur le Sida et les hépatites virales (ANRS) et un chiffre confirmé dans une étude réalisée par une équipe de l’INSERM (Paris) et de l’Université Pierre et Marie Curie (Paris).

Sur les 150.000 personnes qui vivent actuellement avec le VIH en France, environ 20% ne savent pas qu’elles sont infectées. Les deux tiers sont des hommes. Selon l’Agence nationale de Recherche sur le Sida et les hépatites virales (ANRS), près de 6 patients sur 10 qui s’ignorent devraient dès à présent recevoir un traitement contre le VIH. Sans antirétroviraux, ils risquent de développer le Sida. Par ailleurs, dans près de 30% des cas, l’infection est récente puisqu’elle date d’un an au maximum.

©Agence de Presse Destination Santé-2013


Kanalreunion.com