Santé vie pratique

Violence : les ados sont-ils victimes des jeux vidéo ?

Destination santé

Témoignages.re / 8 octobre 2010

Les comportements violents chez l’enfant et l’adolescent sont d’origines multiples : traits de personnalité, antécédents de maltraitance, abus sexuels… Mais qu’en est-il des jeux vidéo ? « Le débat est loin d’être clos », précise le Dr Stéphane Mouchabac, psychiatre au CHU Saint Antoine à Paris. Peu d’études ont déjà traité du sujet.
Celle du Pr Craig Anderson portant sur 4.262 personnes a montré que « les joueurs perçoivent le monde de manière plus effrayante, se désensibilisent à la violence et sont moins empathiques », nous rappelle Stéphane Mouchabac. « Ils deviennent plus agressifs et violents ». En revanche, la majorité des joueurs ne passe pas à l’acte…
Alors mythe ou réalité, la violence engendrée par les jeux vidéo ? « Les données dont nous disposons ne permettent pas de conclure à ce jour », poursuit Stéphane Mouchabac. Sachant que « l’adolescence est à la fois une période de changement psychologique et biologique où le risque de dévoiler une vulnérabilité psychiatrique est importante, mais aussi celle où le jeu est le plus utilisé »... Une chose est sûre, les jeux vidéo enferment de plus en plus de joueurs invétérés dans des conduites addictives incompatibles avec leur quotidien.


Kanalreunion.com