Santé vie pratique

Vous jardinez ? Protégez-vous… des champignons !

Destination santé

Témoignages.re / 13 mai 2011

Contrairement aux apparences, le jardinage, loisir préféré des Français, n’est pas sans risques. Il provoque souvent des microtraumatismes des mains et des pieds, donc des doigts ou des orteils. Microbes et autres bactéries risquent de s’y glisser, d’où la nécessité d’être bien à jour dans sa vaccination antitétanique ! Mais il y a un autre risque auquel on ne pense pas naturellement. Celui d’une contamination des ongles par des champignons microscopiques.

C’est l’onychomycose, comme l’appellent les médecins. En l’absence de traitement, ce champignon invisible, mais… très contagieux, va se développer. Et alors, bonjour les dégâts ! Jauni, épaissi, décollé, votre ongle — d’ailleurs bientôt décliné au pluriel... — devient un reproche vivant ! Et si, comme c’est d’ailleurs recommandé, vous portez des gants et/ou des bottes pour jardiner, vous allez entretenir la maladie. Voire en favoriser la diffusion aux autres doigts. Car ce champignon raffole de chaleur et d’humidité !

Ne prenez surtout pas la chose à la légère. L’onychomycose se soigne très bien… à condition de consulter un médecin. Aujourd’hui, un quart seulement des 5 millions de Français concernés sont pris en charge professionnellement… Le réflexe santé, c’est d’en parler immédiatement. Dès qu’un seul ongle change d’aspect. Surtout, ne vous habituez pas à cet aspect “bizarre” ! C’est le piège. Livrée à elle-même, l’onychomycose ne peut que s’aggraver et s’étendre à d’autres parties du corps. Pour davantage d’informations, http://www.onglesmalades.fr


Kanalreunion.com