Droits humains

130 millions de personnes dépendent de l’aide humanitaire

La 10e nation du monde en termes de population selon le secrétaire général de l’ONU

Témoignages.re / 22 août 2016

A l’occasion de la Journée mondiale de l’aide humanitaire qui est célébrée chaque année le 19 août, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a rappelé vendredi que 130 millions de personnes ne doivent leur survie qu’à cette assistance et a appelé à ne laisser personne de côté.

JPEG - 23.5 ko
Ban Ki-Moon

« Si elles étaient regroupées, ces personnes dans le besoin formeraient la dixième nation du monde en termes de population », a dit Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU, dans un message rappelant que 130 millions de personnes dépendent de l’aide humanitaire.

Le chef de l’ONU a souligné que derrière ces chiffres il y a des enfants, des femmes et des hommes, obligés quotidiennement faire des choix impossibles. « Ce sont des parents qui doivent choisir entre acheter de la nourriture ou des médicaments pour leurs enfants ; des enfants qui doivent choisir entre aller à l’école ou travailler pour aider leurs familles ; des familles qui doivent choisir entre rester chez elles et vivre sous les bombardements ou prendre le risque de s’échapper par la mer », a-t-il dit.

« Les solutions aux crises qui ont plongé ces personnes dans des situations extrêmement difficiles ne sont ni simples, ni rapides. Mais nous pouvons tous agir – aujourd’hui, et chaque jour. Nous pouvons faire preuve de compassion, nous pouvons protester contre l’injustice, et nous pouvons nous employer à changer les choses », a-t-il ajouté.

La Journée mondiale de l’aide humanitaire est également l’occasion de rendre hommage aux agents de l’aide humanitaire et aux bénévoles qui travaillent en première ligne.

Ban Ki-moon a salué « ces femmes et ces hommes dévoués qui bravent le danger pour aider ceux qui encourent des dangers encore plus grands ».


Kanalreunion.com