Droits humains

54 jeunes filles identifiées sur la vidéo de Boko Haram au Nigeria

#Bring back our girls

Témoignages.re / 14 mai 2014

Le gouvernement nigérian a annoncé mardi que 54 jeunes filles parmi les plus de 200 kidnappées il y a quatre semaines du lycée de Chibok, dans l’Etat de Borno, dans le nord du Nigeria, ont été identifiées sur la vidéo diffusée par le chef de la secte islamiste Boko Haram, Abubakar Shakau.

« Le gouverneur de l’Etat de Borno, Kashim Shettima, a confirmé que les jeunes filles aperçues sur la vidéo diffusée par la secte Boko Haram font partie des lycéennes enlevées dans le lycée public de Chibok, suite à l’attaque du 14 avril 2014 », indique dans un communiqué le conseiller spécial média du gouverneur, Isa Gusa.

« Cinquante-quatre jeunes filles vues sur la vidéo ont été identifiées au cours d’une séance ayant réuni des parents des jeunes filles, des camarades parmi lesquelles, celles qui ont réussi à s’échapper, des enseignants, des agents de sécurité et des officiels du gouvernement de l’Etat de Borno avec à leur tête le secrétaire général du gouvernement, Abubakar Kyari », précise le communiqué.

Le processus d’identification se poursuit et les noms des 54 jeunes filles identifiées ont été publiées.

La vidéo montre 136 jeunes filles portant de longs hijabs et récitant le Coran.

Selon les analystes, les jeunes filles non identifiées sur la vidéo pourraient être celles enlevées précédemment dans d’autres villes et villages de l’Etat.

Shekau déclare sur la vidéo diffusée lundi qu’il échangerait les jeunes filles contre des membres de la secte incarcérés.

Le gouvernement fédéral a, pour sa part, répondu que toutes les options étaient sur la table.


Kanalreunion.com