Droits humains

Boko Haram libère quatre lycéennes au Nigeria

#Bring back our girls

Témoignages.re / 29 mai 2014

Boko Haram a libéré quatre sur les plus de 200 filles qu’elle a enlevées en avril dans le nord du pays, "pour raisons de santé", a rapporté la presse locale ce mercredi.

La libération des filles intervenue mardi porte à 57 le nombre total de filles qui se sont soit échappées, soit libérées depuis leur enlèvement qui retient l’attention du monde entier.

Le directeur chargé du personnel et de la gestion au sein de la commission locale de la ville de Chibok où les filles ont été enlevées, Musa Kolo, a révélé la libération des quatre lycéennes au cours de la réunion d’un jour, à Abuja, des parties prenantes pour valider le projet de plan de réponse humanitaire pour les filles enlevées, organisée par l’Agence nationale de gestion des urgences (National Emergency Management Agency, NEMA).

L’armée nigériane a annoncé lundi avoir identifié le lieu de détention des lycéennes enlevées mais qu’elle ne peut user de la violence pour les libérer.


Kanalreunion.com