Droits humains

En finir avec la classification des humains par couleur

Lutte contre le racisme

Témoignages.re / 8 novembre 2013

Voici un communiqué des Femmes communistes réagissant aux propos racistes visant Christiane Taubira, Garde des Sceaux.

JPEG - 43 ko
Christiane Taubira, Garde des Sceaux.

Les propos racistes qui se disent aujourd’hui à voix haute et en toute décontraction, chaque jour à l’encontre de milliers de personnes, et ces jours derniers contre Mme Taubira, Garde des Sceaux, sont révélateurs d’une société toujours malade de racisme contre les Noirs.

 

Nous nous souvenons que Mme Taubira est venue à La Réunion faire campagne électorale en tant que Présidente du Comité de soutien de l’Alliance des Outre-mers. C’est aussi elle qui a rapporté sur la loi qui reconnaît l’esclavage crime contre l’Humanité, et qui a permis d’instaurer le 10 mai Journée des mémoires de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions.

 

Nous, Femmes communistes, condamnons fermement ces propos et rappelons que tous, hommes et femmes, appartiennent à une seule et unique espèce humaine.

 

Et, au moment où nous célébrons les 350 ans du Peuple réunionnais, les Femmes communistes déclarent qu’il faut en finir avec la classification des humains par couleur.

 

Dans ce combat permanent, nous apportons notre soutien à Mme Taubira, et à toutes les victimes de ces attaques ignobles. Nous sommes solidaires des actions de justice engagées.

 

Nous appelons tous les élus démocrates et républicains à condamner vivement le racisme ambiant.

 

Pour les Femmes communistes,

Camille Dieudonné, Firose Gador, Sylvie Mouniata,

Thérèse Rica, Ginette Sinapin


Kanalreunion.com