Droits humains

En finir avec les violences envers les femmes

Réunion de la COI au Conseil général

Témoignages.re / 9 juillet 2011

Sur les bonnes pratiques à adopter concernant les dispositifs d’accompagnement des femmes victimes de violences dans l’océan Indien, des représentant(e)s de la COI, des Nations Unies, d’associations et des élus locaux, réunis au Conseil général cette semaine, ont émis les recommandations ci-après.

« Nous, représentantes et représentants des pays membres de la COI (Comores, France-Réunion, Madagascar, Maurice/Rodrigues, Seychelles) réunis du 6 au 8 juillet 2011 à l’Hémicycle du Conseil général — Saint-Denis — La Réunion en atelier régional sur l’étude de bonnes pratiques sur les dispositifs d’accompagnements sur les violences basées sur le genre dans l’océan Indien :
• Considérant que les violences faites aux femmes et aux jeunes filles ont des répercussions socio-économiques sur les pays membres et sont de ce fait inacceptables,
• Considérant le Premier AXE de la stratégie régionale Genre de la COI adoptée en Avril 2009, visant a prendre des mesures pour protéger les femmes et les jeunes filles, les enfants contre les violences basées sur le genre (en particulier les violences domestiques) et fournir des services de soutien et d’accompagnement appropriés,
• Considérant les engagements internationaux et régionaux relatifs à l’élimination de toutes formes de violence à l’égard des femmes et des jeunes filles auxquels ont souscrit tous les pays de l’océan Indien,
• Fort des engagements pris par les États pour l’élimination de ce fléau au niveau de la Région et les efforts déployés dans ce domaine,
• Conscient de la nécessité de renforcer et consolider les interventions déjà menées par les divers partenaires pour atteindre cet objectif,
Recommandons
1 - Aux pays membres la mise en place d’une plateforme nationale ou l’opérationnalisation de leur plateforme nationale pour coordonner les actions et interventions relatives aux questions de violence basée sur le genre dans chaque pays de l’océan Indien,
2 - La validation de la feuille de route pour l’opérationnalisation de la plateforme régionale de lutte contre la violence basée sur le genre dans les pays de l’océan Indien,
3 - Le renforcement d’une stratégie de communication et dissémination d’informations pour plus de visibilité de la plateforme et pour favoriser les échanges d’expériences entre les différents États,
4 - Le plaidoyer auprès des bailleurs de fonds pour la mobilisation de ressources pour l’appui financier et technique des États et des acteurs dans leurs actions de lutte contre la violence,
5 - Le développement d’un programme pour favoriser les échanges de bonnes pratiques d’actions spécifiques et ciblées,
6 - La formulation d’un rapport périodique qui servira d’élément indicateur pour évaluer l’état d’avancement de la lutte contre la violence dans les pays membres,
7 - Le renforcement du partenariat public et privé dans les États membres pour combattre la violence faite aux femmes et aux jeunes filles.
Exhortons les États à contribuer à la mise en œuvre de ces recommandations en apportant leur soutien politique, humain et financier ».


Kanalreunion.com