Droits humains

« Ensemble pour un monde meilleur pour tous : inclure les personnes handicapées dans le développement »

Journée internationale des personnes handicapées

Témoignages.re / 3 décembre 2011

À l’occasion de la célébration de la Journée internationale, l’ONU veut rappeler combien la participation des personnes handicapées à la bataille du développement est essentielle. Dans le monde, 15% de la population vit avec un handicap.

En 1992, à la fin de la Décennie des Nations Unies pour les personnes handicapées (1983-1992), l’Assemblée générale a proclamé le 3 décembre Journée internationale des personnes handicapées (résolution 47/3). Au cours de cette Décennie, des mesures avaient été prises pour sensibiliser davantage les populations et améliorer la situation des personnes handicapées, et leur permettre de bénéficier des mêmes chances que les personnes valides. Par la suite, l’Assemblée a demandé aux États membres de mettre l’accent sur la célébration de cette Journée afin de renforcer l’intégration des personnes handicapées dans la société (résolution 47/88).
Les personnes handicapées représentent 15% de la population mondiale. Parmi elles, une sur cinq, soit entre 110 et 190 millions, le sont de manière importante. Un quart de la population du monde est concernée par le handicap, en tant que prestataire de service à la personne ou de membre de la famille.
Les personnes handicapées sont souvent sujettes à des discriminations dans leur société. Elles sont plus pauvres que la moyenne, souvent au chômage et ont un fort taux de mortalité. Elles sont largement exclues des processus de décision politique et ont d’importantes difficultés à faire entendre leur point de vue pour ce qui les concerne et pour la société
La pratique montre pourtant que quand des personnes handicapées sont invitées à participer pleinement aux décisions, la population tout entière en tire un bénéfice, et l’investissement de ces personnes crée de nouvelles possibilités pour tous.
Cela explique pourquoi l’ONU estime qu’il est impératif que les politiques de développement dans le monde incluent le handicap avec notamment des fonds dédiés.
La Convention des droits des personnes handicapées, à la fois traitée sur les droits humains, mais aussi outil de développement, procure une possibilité de renforcer les politiques de développement pour atteindre des buts communs, tels que les Objectifs du Millénaire, afin de contribuer à la réalisation de la "société pour tous" du 21ème siècle.
L’Assemblée générale de l’ONU a voté une résolution pour l’organisation l’année prochaine d’un Sommet international sur le handicap, avec en perspective l’intensification des efforts pour l’intégration des personnes handicapées dans toutes les dimensions des politiques de développement. Autrement dit, face aux défis à relever, l’objectif est que chacun puisse apporter sa contribution à la recherche de solutions, quel que soit son état de handicap.


Journée spéciale au siège de l’ONU

Cette année, le Département des affaires économiques et sociales de l’ONU a lancé un appel à contribution pour célébrer cette Journée internationale des personnes handicapées. Société civile et organisations internationales ont amené un certain nombre de réponses.
Sous le thème "Ensemble pour un monde meilleur pour tous : inclure les personnes handicapées dans le développement", plusieurs déclinaisons dont notamment l’intégration du handicap dans la perspective du développement, lutter contre les inégalités subies par les femmes et les jeunes handicapés, faire tomber les préjugés et promouvoir le rôle des personnes handicapées dans le développement.
À l’agenda des Nations Unies, de nombreux pays organisent des manifestations pour célébrer cette journée.
Une journée spéciale aura lieu à New York, au siège de l’ONU.


Kanalreunion.com