Droits humains

Francis Collomp libéré : communiqué de Jean-Yves Langenier

Le maire du Port réagit à la libération de l’otage

Témoignages.re / 16 novembre 2013

Le maire du Port, la ville de Francis Collomb, vient de diffuser ce communiqué

C’est avec un profond soulagement et une immense joie que nous apprenons ce jour, dimanche 17 novembre 2013, la nouvelle de la libération de Francis Collomp, enlevé au Nigéria le 19 décembre 2012 par les forces d’Ansara, probablement liées au groupe nigérian Boko Haram. Retenu en otage au Nigéria depuis 333 jours, Francis Collomp, ingénieur de 63 ans, "aurait profité d’une opération de l’armée nigériane pour s’évader", précise l’hebdomadaire L’Express. Ce 17 novembre 2013 restera pour nous une date éclairée par la libération tant attendue de Francis Collomp, libération qui le rend enfin à l’affection de ses proches.

Ainsi nos premières pensées vont-elles à la famille et aux proches de Francis Collomp, et plus particulièrement à sa femme, Anne-Marie Collomp, qui a affronté cette épreuve avec un courage et une détermination qui forcent le respect. Anne-Marie Collomp, soutenue inlassablement par sa soeur Gilda Marbois, n’a pas ménagé ses efforts pour maintenir l’attention sur le sort de son mari, multipliant les actions symboliques et suscitant un élan de solidarité à travers la population portoise et réunionnaise.

Nous souhaitons à Francis et à Anne-Marie de retrouver au plus vite le cours de leur existence brutalement interrompu par cette longue captivité mais dont l’issue heureuse représente une lueur d’espoir pour ceux qui, à travers le monde, sont privés de liberté et survivent en captivité.

Le Port, 17 décembre 2013

Jean-Yves Langenier

Maire du Port


Kanalreunion.com