Droits humains

Georges Faubourg (ATD-Quart Monde) : « La pauvreté est un problème criant »

Célébration dimanche à La Réunion de la Journée Mondiale du Refus de la Misère

Témoignages.re / 15 octobre 2010

Hier matin, Georges Faubourg, président de la délégation de La Réunion du mouvement Agir tous pour la dignité (ATD)-Quart Monde, était l’invité de Radio et Télé-Réunion dans le cadre de l’édition 2010 de la traditionnelle Journée Mondiale du Refus de la Misère. Une Journée célébrée ce dimanche dans notre île comme partout sur la Terre, notamment sur le parvis des Droits de l’Homme à Champ-Fleuri (Saint-Denis).

Interrogé par Henri-Claude Elma de RFO-Réunion, Georges Faubourg a souligné hier matin l’importance pour les Réunionnais de se mobiliser le dimanche 17 décembre 2010 pour exprimer leur « refus de la misère ». En effet, il a expliqué que nous ne pouvons pas nous résigner devant l’aggravation des conditions de vie de la majorité de la population réunionnaise.
Il a déclaré que si en 2006, déjà 52% des Réunionnais étaient obligés par le pouvoir à vivre sous le seuil “national” de pauvreté, aujourd’hui ce pourcentage « a certainement augmenté ». En tout cas, ATD Quart-Monde constate tous les jours que de plus en plus de Réunionnais sont privés du droit à l’emploi, à des moyens de vivre décemment, à un logement, à se déplacer, etc.
Voilà pourquoi « la pauvreté est un problème criant », a lancé Georges Faubourg, en soulignant que les jeunes, particulièrement frappés par le chômage, l’exclusion et la précarité, « sont une chance pour la société réunionnaise d’aujourd’hui et de demain afin de bâtir un avenir meilleur ».

« Un changement de société radical »

D’ailleurs les jeunes auront largement droit à la parole lors du rassemblement organisé à Champ-Fleuri, afin de faire passer leur message : « la misère n’est pas une fatalité, elle est l’œuvre des humains et les humains peuvent la détruire ; pour cela, il faut un changement de société radical » ; d’où la responsabilité du monde socio-économique et politique.
Pour le président d’ATD Quart-Monde à La Réunion, ce changement est d’autant plus urgent qu’au niveau mondial comme dans notre pays « la situation est désolante » ; et cela d’autant plus que « les plus riches, les plus favorisés profitent du système au détriment des plus pauvres ».
Georges Faubourg a terminé son entretien avec Henri-Claude Elma en évoquant la Rando Vélo Solidarité organisée à cette occasion avec le Comité réunionnais de promotion du vélo et d’autres partenaires. « C’est une action originale, un moyen supplémentaire de sensibiliser l’opinion à la nécessité de nous unir pour combattre la pauvreté ; sans oublier que les déplacements à vélo permettent de renforcer les liens sociaux ».

Correspondant


Programme de la journée à Champ-Fleuri

9h30 : accueil des bus.
10h : forum des adultes, forum des jeunes ; Arts Pour Tous joue X Y Z pour les enfants, ateliers pour les enfants.
12h : repas.
13h30 : espace d’expression sur le podium
(danses–chansons–prestations– poésies-danses mahoraises...) ; départ des randonnées cyclistes de Saint-André et du Port.
15h30 : arrivée des randonnées cyclistes.
16h : commémoration solennelle, avec en intermède musical la Chorale Cantaré.
17h : fin de la Journée.


Kanalreunion.com