Droits humains

L’étude en cours sur la réinstallation des Chagossiens aux Chagos

Les Chagossiens dans la lutte

Témoignages.re / 13 mai 2014

Après la présentation de l’action des Chagossiens devant la Haute Cour de Londres (voir "Témoignages" du 10 mai dernier), le Comité Solidarité Chagos La Réunion présente une nouvelle initiative de ce peuple en lutte. Les Chagossiens ont obtenu le lancement d’une étude sur leur réinstallation dans leur pays.

JPEG - 62.8 ko
Couverture du document présentant les propositions des Chagossiens.

Commandée en novembre 2013 par le gouvernement britannique, cette nouvelle étude doit examiner tous les aspects d’une réinstallation chagossienne aux Chagos. Elle est donc actuellement en cours. On parle de « nouvelle » étude parce qu’une première « étude de faisabilité » avait été effectuée en 2001 – 2002. Elle a laissé un très mauvais souvenir aux Chagossiens, car elle avait été orientée de façon arbitraire et abusive dans un sens défavorable à tout retour.

L’étude aujourd’hui sur les rails était demandée avec une grande insistance par Olivier Bancoult, en exigeant que les conditions d’objectivité soient effectives. C’est ce à quoi s’est engagée la partie britannique. Devant les députés de la Chambre des Communes, le sous-secrétaire d’Etat au Foreign Office, Mark Simmonds, a confirmé l’intention de Londres d’aller de l’avant : « Nous ne faisons aucune promesse par avance sur les conclusions de cette étude. Mais nous nous engageons à ce qu’elle soit transparente, complète et loyale ».

Tout en restant bien évidemment d’une très grande vigilance, les Chagossiens notent l’avancée que représente une telle étude, qui doit « examiner toutes les options de réinstallation » et qui doit « inclure toutes les îles y compris Diego Garcia ». Les conclusions doivent être déposées en janvier 2015.

Ce qu’il y a de positif dans la nouvelle démarche, c’est qu’ils vont être associés à l’expertise. En effet, trois réunions de travail ont été fixées entre le groupe de consultants et les représentants chagossiens. Elles se tiendront successivement en juin, en octobre et en décembre 2014. De longue date les Chagossiens se préparent à constituer une force de proposition incontournable, pour dessiner les conditions de leur réinstallation. Leur expertise à eux s’enracine dans leur connaissance et leur savoir « patrimonial ». Mais ils s’entourent également des connaissances apportées par des spécialistes reconnus sur des questions environnementales et économiques.

Dès 2008, un dossier produit par les Chagossiens présentait des propositions, chiffrées en termes de coût, sur tous les domaines nécessaires à la réimplantation progressive des Chagossiens, de la construction de logements à l’énergie solaire, en passant par l’autosuffisance alimentaire, l’approvisionnement en eau, les activités sources de revenus (tourisme, pêche, coprah) etc…, avec en toile de fond la préservation d’un environnement quasi-unique au monde. Ce document que nous avons pu consulter s’intitule « Returning Home » (voir photo). Olivier Bancoult et ses amis sont actuellement en train d’actualiser et d’enrichir ces propositions.


Kanalreunion.com