Droits humains

L’UNICEF condamne l’enlèvement d’élèves dans le nord-est du Nigera

#Bring back our girls

Témoignages.re / 16 avril 2014

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) a exprimé son mécontentement et sa tristesse à la suite de l’enlèvement en masse de collégiennes survenu dans l’Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria.

L’UNICEF exhorte le gouvernement fédéral du Nigeria à prendre de manière immédiate les mesures nécessaires pour s’assurer que les enfants soient remis à leurs familles sains et saufs et qu’ils puissent continuer à étudier dans un environnement de paix et de sécurité.

 » L’UNICEF condamne avec la plus grande fermeté l’enlèvement de 100 collégiennes âgés de 12 à 17 ans et appelle à leur libération immédiate et sans conditions », souligne un communiqué de l’UNICEF publié à Abuja.

"De tels actes sauvages sont inacceptables. Les attaques perpétrées dans les écoles au Nigeria privent les enfants de leurs droits d’apprendre dans un environnement sécurisé et sûr et peuvent hypothéquer leur avenir », ajoute le communiqué.

L’UNICEF exprime sa plus profonde solidarité aux personnes affectées et aux familles des jeunes filles enlevées dans ces circonstances difficiles, exhortant le gouvernement nigérian à renforcer la sécurité des enfants.


Kanalreunion.com