Droits humains

La banalisation du racisme contre les Réunionnais

Une menace pour la cohésion de notre société

Témoignages.re / 17 juillet 2010

Appelé à répondre d’une agression sexuelle, un fonctionnaire a déclaré ceci : « Je suis blanc et, de toute façon, ici c’est des nègres et toutes des p… et c’est comme cela qu’il faut faire ». Hier, à peine un mois après cette agression contre le peuple réunionnais, nouvelle attaque. Voici comment un autre fonctionnaire a répondu à la proposition d’ouvrir son établissement à l’enseignement du créole : « Vous n’enseignerez jamais cette merde chez moi ! ». Ces faits s’ajoutent à d’autres qui démontrent que jour après jour, le racisme ciblant les Réunionnais se banalise.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Oui, je suis effaré que de pareils abrutis osent aujourd’hui en plein jour, en plein tribunal afficher de telles idées ... Mais regardez .... notre camarade Annette qui annule tous les projets fraternels avec Mada et les Comores sous prétexte que des mal-couchés aient critiqué la fête malgache sur Radio Festival (qui se vante d’ailleurs de ce résultat !). Ca me tue tout ça ! Le chute du mur de Berlin a donné des ailes aux vautours qui essaient de dépecer le squelette social comme si le combat pour l’égalité et l’équité s’était éteint, comme si l’on pouvait se permettre aujourd’hui d’effacer des siècles d’exploitation, de massacres, d’asservissements, de déportation et ternir toutes les révoltes qui ont mis fin à tout cela... J’ai relu dernièrement dans un magazine d’histoire la reprise mots pour mots d’articles de l’extrême droite française en 36 dénonçant l’horreur rouge en Espagne ... Si les fils de putes volaient, on ne verrait plus le soleil (Barcelone, juillet 1996). On voit toujours le soleil, camarades ! Alors, au combat !

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Bravo Reynaldo Montserrat pour ton message, vient grossir les rangs du collectif "Non au racisme et à la discrimination ! Respekt a nou" sur facebook.

    C’est notre nombre qui determinera la puissance de notre action.

    Pour Serge Copy >> La révocation sur place.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com