Droits humains

La Croix-Rouge française s’engage dans une campagne européenne de sensibilisation sur les catastrophes silencieuses

Mobilisation de partenaires

Témoignages.re / 23 février 2013

Dans un communiqué, la Croix-Rouge française indique qu’alors que certaines catastrophes humanitaires donnent lieu à une très forte couverture médiatique, permettant une forte mobilisation des donateurs, toutes les autres ne bénéficient pas de cette visibilité et donc du soutien du public ; elles restent silencieuses et invisibles par le public et les donateurs. Et pourtant, ces catastrophes passées sous silence représentent 91% des catastrophes dans le monde. Méconnues du grand public et malheureusement récurrentes, ces crises souffrent financièrement des effets d’une sous-médiatisation, avec pour conséquences des réponses insuffisantes aux besoins de communautés touchées. Une inégalité dans la réponse aux besoins humanitaires qui n’est pas acceptable. Les intertitres sont de “Témoignages”.

C’est la raison pour laquelle, le 18 février 2013, la Croix-Rouge française a décidé de se mobiliser aux côtés de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), le département de l’aide humanitaire et de la protection civile de la Commission européenne (ECHO) et de huit autres sociétés sœurs européennes de la Croix-Rouge pour mettre en lumière ces catastrophes qui touchent des millions de victimes de par le monde et dont la majorité ne reçoit pas le moindre écho parmi les médias internationaux.

La prise de conscience des souffrances humaines

 

De la famine qui sévit en Afrique australe, au tremblement de terre dévastateur au Tadjikistan en passant par les diverses flambées épidémiques qui affectent l’Ouganda… autant de crises sont portées à l’attention du public, des décideurs de l’Union européenne, des bailleurs de fonds et des médias pour tenter de faire progresser la prise de conscience de souffrances humaines qui ne font pas les grands titres de l’actualité.

 

Sans visibilité et sans relai médiatique, il devient de plus en plus difficile d’aider les pays où ces tragédies ignorées pèsent très lourdement sur les individus et communautés affectés. C’est aussi la raison pour laquelle la Croix-Rouge française a créé en 2012 le Fonds READY, fonds de préparation et de réponse aux catastrophes. Ce fonds a pour objectif de donner les moyens à la Croix-Rouge française d’améliorer encore ses capacités de réponse aux catastrophes, et en particulier les crises et catastrophes oubliées, en renforçant ses relations avec les entreprises et les grands donateurs qui lui font confiance et s’engager avec eux dans la gestion durable de l’aide humanitaire. Depuis sa création, le Fonds Ready a ainsi pu financer la crise alimentaire au Sahel, la crise du logement en Haïti ou l’accès aux soins en République Démocratique du Congo ou au Cambodge notamment.

 

« Leur offrir une chance de jouir d’un avenir meilleur »

« Ensemble, la Commission européenne, la FICR et les Sociétés européennes de la Croix-Rouge s’efforcent de porter secours aux victimes des catastrophes silencieuses. Nous entendons leurs voix et elles entendent notre message : grâce à la solidarité des Européens, nous pouvons leur redonner espoir et leur offrir une chance de jouir d’un avenir meilleur ». Kristallina Georgieva, commissaire de l’Union européenne pour la coopération internationale, l’aide humanitaire et la réponse aux crises.

 

« Chaque année, la FICR et ses partenaires Croix-Rouge et Croissant-Rouge portent assistance à des millions de personnes frappées par des désastres dont nul n’entend jamais parler ». Bekele Geleta, secrétaire général de la FICR.

« Depuis 2004 et le tsunami en Asie du Sud-Est, l’exposition médiatique d’un événement peut prendre une ampleur considérable. Les médias sont incontestablement devenus des mobilisateurs de générosité et appellent même désormais aux dons, dans les journaux ou au 20 heures, de façon répétée. Cela a été le cas pour le tsunami, pour le séisme en Haïti, pour celui au Japon... mais pas pour la Somalie ». Jean-François Mattei, président de la Croix-Rouge française.


Kanalreunion.com