Droits humains

« Le 21ème siècle ne peut tolérer la discrimination et la violence envers les femmes »

Message de la Directrice d’ONU Femmes

Témoignages.re / 8 mars 2013

Dans le message qu’elle adresse à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, la Directrice exécutive d’ONU Femmes, Michelle Bachelet, appelle la communauté internationale à respecter ses engagements et à protéger les droits des femmes à vivre sans violence.

Cette année, la Journée internationale des droits des femmes coïncide avec le thème majeur de la Commission de la condition de la femme des Nations unies (la CSW), l’élimination de la violence envers les femmes. La CSW est le rendez-vous annuel au cours duquel les pays conviennent du cadre dans lequel les questions relatives à l’égalité des sexes et les droits des femmes seront évaluées.

La violence envers les femmes et les filles représente l’un des plus grands problèmes de notre époque : elle touche jusqu’à sept femmes sur dix dans le monde. Elle prend de nombreuses formes dans tous les pays et dans tous les contextes, touche des millions de femmes et leurs communautés, nuit au développement, et coûte des milliards de dollars chaque année en soins de santé ainsi qu’en perte de productivité.

Rappelant qu’un changement est possible et qu’il se produit déjà dans de nombreuses régions du monde, Mme Bachelet a lancé un appel à tous les gouvernements pour qu’ils accélèrent les progrès et les mesures politiques concrètes visant à mettre fin à la violence envers les femmes.

« Cette année, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, nous disons que trop, c’est trop. Le 21 ème siècle ne peut tolérer la discrimination et la violence envers les femmes et les filles. Il est temps que les gouvernements tiennent leurs promesses et qu’ils protègent les droits de la personne conformément aux conventions et aux accords internationaux qu’ils ont signés. Une promesse est une promesse » , a affirmé Mme Bachelet.


Kanalreunion.com