Droits humains

Le drame chagossien au cœur du nouveau livre de Georges Lazarre

Alain Dreneau / 18 novembre 2011

« Un drame passé sous silence » , c’est sous ce bandeau que s’ouvre le livre que Georges Lazarre vient de publier aux éditions Orphie. C’est un récit où l’auteur laisse libre cours aux sentiments de tristesse et de révolte que lui inspire la déportation des Chagossiens loin de leurs îles natales. On sait — mais le sait-on assez ? — que le peuple chagossien, qui vivait paisiblement jusque-là dans son archipel, a été arraché par la ruse et par la force de sa terre natale au début des années 70, dans le but d’installer à Diego Garcia une base militaire américaine. Un crime fomenté conjointement par la Grande-Bretagne et les États-Unis.
L’empathie de l’auteur pour “Les martyrs de Cinco Chagas” est perceptible tout au long de ce témoignage, construit à partir d’échanges avec les Chagossiens eux-mêmes, dont le leader du Groupe Réfugiés Chagos, Olivier Bancoult. Celui-ci avait tenu à être présent le week-end dernier, aux côtés de Georges Lazarre, lors d’une séance de signatures à la librairie Autrement.
Premier livre réunionnais sur ce sujet qui nous concerne au plus haut point, l’ouvrage concourra à une meilleure connaissance de ce drame passé sous silence, tout près de chez nous.

A.D.

NB. “Les martyrs de Cinco Chagas”, éd. Orphie, 16,50 euros. Le livre est en vente aux librairies Autrement, Cazal et Gérard. Une séance de signatures aura lieu à la librairie Gérard demain samedi 19 novembre de 15h à 17h.


Kanalreunion.com