Droits humains

Lutter pour les droits humains des Chagossiens

Olivier Bancoult à La Réunion

Céline Tabou / 26 janvier 2011

Le Comité Solidarité Chagos La Réunion a invité Olivier Bancoult à faire un état de la situation des Chagos dans l’océan Indien. Présidée par Georges Gauvain, la discussion a tourné autour de la lutte menée durant des années pour que les droits des Chagossiens soient respectés.

À l’invitation du Comité Solidarité Chagos La Réunion, Olivier Bancoult, dirigeant du Groupe Réfugiés Chagos, a participé hier à une conférence au Port.
Territoires d’Outre-mer britanniques, les 64 îles de l’archipel des Chagos ont été dépeuplées par le gouvernement anglais et mauricien, à des fins militaires et économiques. Avec les révélations de Wikileaks, le Groupe Réfugiés Chagos a les moyens d’appuyer sa plainte contre le gouvernement britannique, qui a « vendu » les îles aux Américains, devant la Cour européenne des Droits de l’Homme.
Aujourd’hui, les Chagossiens ont remporté des batailles juridiques, notamment devant la Haute Cour de Londres. Celle-ci a reconnu que les Chagossiens étaient victimes d’une injustice, et étaient en droit de retourner sur leurs terres. Cependant, pour éviter le retour des Chagossiens, l’archipel des Chagos est officiellement devenu, le 31 octobre, la plus grande zone marine protégée au monde. Depuis les années 1960, les Chagossiens revendiquent leur « droit fondamental » de vivre dans leur pays natal, comme l’indique l’article 9 de la Déclaration de 1948 : « nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé ».

Céline Tabou


Olivier Bancoult invité au Sommet de l’Union africaine

Hier lors de la conférence de presse organisée avant son départ de La Réunion, Navin Rangoolam, Premier ministre mauricien, a abordé la question des Chagos. Il a déclaré qu’Olivier Bancoult a été inscrit sur la liste de la délégation de Maurice qui participera au prochain Sommet de l’Union africaine.

Voir en ligne : Le drame des populations déportées des îles Diego Garcia, Peros Banhos et Salomon


Kanalreunion.com