Droits humains

Olivier Bancoult appelle à signer la pétition internationale

Comité Solidarité Chagos La Réunion

Alain Dreneau / 23 mars 2012

L’Assemblée générale 2012 du C.S.C.R., qui s’est tenue mercredi soir à la médiathèque du Port, restera dans les annales puisqu’elle s’est déroulée en présence du leader du Groupe Réfugiés Chagos (G.R.C.), Olivier Bancoult. Celui-ci, de passage à La Réunion, terminait avec “son” Comité de solidarité une journée bien remplie, entre passage au J.T. de Réunion Première et conférence de presse (voir notre édition d’hier).
Ce bref passage à La Réunion s’inscrit dans une vaste opération de recueil de signatures d’une pétition internationale adressée à la Maison Blanche (présidence des États-Unis), soulevant la question, vitale pour les Chagossiens, de leur droit inaliénable au retour. Il faut recueillir 25.000 signatures avant le 4 avril, a expliqué Olivier Bancoult, qui a lancé des campagnes de signatures dans de très nombreux pays, des campagnes qui circulent sur des réseaux d’organisations, d’associations, de personnalités artistiques ou autres, toutes éprises de justice et de respect de la personne humaine. 25.000 signatures du monde entier, pour que la présidence des U.S.A. prenne en considération le problème soulevé. Olivier Bancoult a raison de se battre sur tous les terrains, en alertant les opinions publiques progressistes.
La pétition doit se signer sur internet. On trouvera ci-contre une affichette du G.R.C. indiquant le site internet pour signer la pétition (une indication : il faut “créer un compte” sur le site de la Maison Blanche, en suivant les instructions, avant de recevoir son mot de passe dans sa boîte aux lettres, ce qui permet ensuite de signer la pétition).
L’assemblée générale a permis au Comité, présidé par Georges Gauvin, de rappeler ses actions de 2011 : conférences du professeur Oraison, Bal Maloya au profit des Chagossiens, repas de solidarité grâce aux femmes des Savoir-Faire POrtois, venue de Jean Claude de l’Estrac pour la promotion de son livre “L’an prochain à Diego Garcia…”, et surtout versements de soutien financier suite aux gestes solidaires des amis du Comité. Tant il est vrai que la lutte des Chagossiens a besoin de la solidarité agissante des Réunionnais.

A.D.

Pour signer la pétition, une adresse sur Internet : http://wh.gov/Xbb


Kanalreunion.com