Droits humains

Où va-t-on si l’on vient à s’en prendre aux plus pauvres ?

SDF

Jean Fabrice Nativel / 15 janvier 2013

Deux personnes SDF (Sans domicile fixe) ont été tuées, selon les conclusions judiciaires : Albert Sibalo ou “Tonton Albert” (août 2012) et Albert Trulès (janvier 2013). Tous les deux sont morts dans des conditions atroces : le premier a été retrouvé calciné dans un squat du boulevard Lancastel (Saint-Denis) ; le deuxième gisant dans une mare de sang à proximité de l’église Saint Jacques (Saint-Denis).

JPEG - 38.7 ko

Ces êtres humains étaient connus l’un comme l’autre pour leur bonne humeur, discrétion et gentillesse. Ils savaient aussi se faire respecter. À plusieurs reprises, ils avaient alerté des faits de violence portés à leur égard. Bien souvent, il s’agissait de jeunes, et peu importe le moment, qui les rouaient de coups. Et ce, pour les dépouiller de quelques sous !

JPEG - 44.6 ko

Une question vient à l’esprit : où va-t-on si l’on vient à s’en prendre aux plus pauvres ?

JFN

L’association Centre-Ville Est souhaite organiser une Marche Blanche dédiée à Albert Sibalo et Auguste Trulès et les personnes sans domicile fixe. Elle appelle les associations, les personnes désirant s’associer à cette manifestation à la contacter au 0692-01-39-38.


Kanalreunion.com