Droits humains

« Plus de trois bouteilles de rhum et 800 pétards »

Nouvelle insulte de l’extrême droite contre le peuple réunionnais

Témoignages.re / 9 février 2012

Comment expliquer que des Réunionnais décident malgré tout d’accueillir une personne connue pour son mépris à l’encontre de notre peuple issu à 100% de l’immigration ?

Lors de son meeting mardi soir, la chef de l’extrême droite a pu laisser libre à son mépris du peuple réunionnais. Elle a affirmé que les manifestants qui ont montré leur opposition aux thèses racistes de l’extrême droite « en étaient à trois bouteilles de rhum et 800 pétards ».
De tels propos confirment l’idéologie de Le Pen. Le reste est à l’avenant.
Car quelques heures plus tôt à Saint-Louis, "le Quotidien" rapporte qu’elle est entrée dans un temple tamoul en voiture, et que dans son sillage de nombreuses personnes ont foulé l’enceinte sacrée sans se déchausser.
Comment alors expliquer que malgré une telle série d’insultes contre le peuple réunionnais, il existe des personnes sur notre île qui soient capables de l’accueillir pour lui offrit une tribune ?
La venue de la chef de l’extrême droite dans notre île et les complicités dont elle a bénéficié interrogent. Notre pays ne mérite pas une telle insulte.


Kanalreunion.com