Droits humains

Pour Leonarda et Khatchit : des jeunes solidaires de deux camarades expulsés de France

Rassemblements et grèves des lycéens

Témoignages.re / 18 octobre 2013

En France, l’expulsion de Leonarda vers le Kosovo sous les yeux de ses camarades a suscité une vague de protestation chez les jeunes. Plusieurs établissements scolaires ont été bloqués par des lycéens. Des rassemblements ont eu lieu, notamment à Paris. Ils ont permis de rappeler que Leonarda n’est pas la seule à avoir été expulsée, le jeune Khatchit a lui été expulsé vers l’Arménie.

Après l’expulsion très médiatisée de la collégienne kosovare Leonarda, des lycéens ont bloqué plusieurs établissements de Paris, jeudi 17 octobre, pour protester contre les expulsions d’élèves étrangers. Les lycéens réclament le retour de la collégienne, mais aussi celui de Khatchik Kachatryan, élève de 19 ans au lycée Camille-Jenatzy (18e), expulsé samedi dernier vers l’Arménie, selon Réseau éducation sans frontières (RESF).

Jeudi matin, les établissements parisiens Maurice-Ravel (20e), Hélène-Boucher (20e), Charlemagne (4e) et Sophie-Germain (4e) étaient totalement bloqués par les jeunes manifestants. Selon le rectorat, « les entrées étaient filtrées » dans deux autres établissements pour « éviter tout débordement », selon "Metronews".

« C’est inadmissible que sous un gouvernement de gauche on doive montrer ses papiers pour entrer au lycée. Tout le monde a le droit à une éducation ». « Les cas de Léonarda et de Khatchit sont des gouttes d’eau que nous ne laisserons pas passer », a renchéri Maximilian Raguet, Président de la FIDL.

Par ailleurs, un groupe d’élus socialistes d’Île de France a pris position contre les expulsions de lycéens sans papier dans une tribune libre. Parmi les premiers signataires figurent, entre autres, les noms de Anne Hidalgo, première adjointe du Maire de Paris, Rémi Féraud, Secrétaire de la fédération PS de Paris, Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France, Henriette Zoughebi, Vice présidente de la Région Ile de France chargée des lycées, Guillaume Balas, Président du groupe PS à la Région Ile de France, Danielle Simonnet, Conseillère de Paris. 



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Le silence de mr Hollande est d’or !....Il faut se méfier des gens bruyants qui de toutes parts cherchent à instrumentaires cette affaire à des fins uniquement politiciennes ! En réalité mr Hollande n’est pas homme à faire dans la pratique xénophobe et ça c’est d’une évidence certaine , donc mr Hollande va tout simplement faire la part des choses avec discernement et aplomb et clore cette polémique qui nourrit avant tout les extrêmes ! Confiance en mr Hollande et à tout son gouvernement !...TOTO RETRAITÈ CGT 06.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com