Droits humains

Près de 3% d’inflation dans l’alimentation

Une nouvelle qui ne réjouira pas les plus pauvres

Témoignages.re / 16 janvier 2013

Le dernier Indice mensuel des prix à la consommation vient d’être publié par l’INSEE. Comme l’an passé, il constate une hausse des prix importante au mois de décembre, c’est-à-dire au moment où les plus démunis perçoivent la prime de Noël. Cela se vérifie notamment dans l’augmentation des prix de l’habillement. Le prochain indice tiendra compte des effets du cyclone, il permettra d’en mesurer l’impact sur les prix. Voici le communiqué de l’INSEE.

« Au mois de décembre 2012, l’indice des prix à la consommation des ménages progresse de 0,6%. Les prix augmentent de 1,6% sur le dernier trimestre et de 0,9% sur les douze derniers mois (décembre 2012/décembre 2011).
L’augmentation des prix en décembre est portée par la hausse des prix des services et, dans une moindre mesure, des produits manufacturés.
Les prix des services augmentent de 1,4%. Cette hausse s’explique principalement par le renchérissement de 5,4% des prix des transports et communications. En particulier, les prix des transports aériens de voyageurs augmentent de 15%. Les loyers progressent de 0,4%.
Les prix des produits manufacturés augmentent légèrement (+0,5%). Cette évolution s’explique principalement par la hausse de l’habillement et des chaussures (+4,1%), en raison de fins d’opérations de promotions.
Les prix du tabac sont stables, mais ils augmentent de 6,3% sur le dernier trimestre.
Les prix de l’énergie baissent de 0,5%. Le 1er décembre, les prix du gazole et du super sans plomb perdent respectivement 2 centimes d’euro et 1 centime d’euro.
Les prix de l’alimentation reculent de 0,5%. Les produits frais baissent de 4,5%. En particulier, les fruits frais diminuent fortement, notamment les mangues et letchis.
Hors produits frais, les prix de l’alimentation augmentent légèrement (+0,1%). »

JPEG - 72.1 ko


Kanalreunion.com