Droits humains

Racisme impuni à La Réunion

Pas de sanction pour avoir dit : « Je suis blanc et, de toute façon, ici c’est des nègres et toutes des putes, et c’est comme cela qu’il faut faire »

Céline Tabou / 7 octobre 2010

« Je suis blanc et, de toute façon, ici c’est des nègres et toutes des putes, et c’est comme cela qu’il faut faire » : cette phrase prononcée par l’auteur d’une agression sexuelle afin de justifier son geste est-elle la garantie de l’impunité à La Réunion ? Force est de constater que le raciste est toujours impuni, alors que la justice applique la loi sans concession pour d’autres justiciables.

Serge Copy, l’enseignant qui a mis la "main aux fesses" d’une Réunionnaise, et tenu des propos racistes et injurieux contre nos compatriotes n’a pas été sanctionné par la Commission administrative paritaire académique (CAPA), qui devait décider de sa radiation, ou non.
“Le Quotidien” a annoncé aujourd’hui la condamnation d’un multirécidiviste de la main aux fesses à deux ans de prison en comparution immédiate. Ce dernier aurait d’ailleurs "aimé voir un médecin", mais c’est la prison directe à laquelle il a eu droit.
Pour des faits comparables, Serge Copy s’en sort avec une peine de 5 mois avec sursis, malgré la récidive déclarée. De plus, la Commission administrative paritaire académique décide de ne pas le sanctionner, en dépit des propos racistes et injurieux tenus contre les Réunionnaises. Ce dernier a d’ailleurs indiqué lors de sa défense en juin dernier avoir déjà eu des gestes inappropriés envers des jeunes femmes, et trouvait ce geste normal.

La CAPA laisse Copy tranquille

Serge Copy, professeur de lettres, condamné le 8 juin dernier, pour "une main aux fesses", à 5 mois de prison avec sursis, et une obligation de soins et à une amende de 1.000 euros n’a pas été inquiété plus que cela par la CAPA.
En effet, la CAPA, composée à égalité de représentants du Rectorat et d’élus des syndicats d’enseignants, n’a pas tenu à sanctionner l’enseignant, alors que ce dernier avait déclaré pour sa défense durant l’audience au tribunal correctionnel de Saint-Denis : "Je suis blanc et de toute façon, ici, c’est des nègres et toutes des p…".
La commission n’a retenu que la main aux fesses sur la jeune femme, mais les membres n’ont pas décidé si il fallait ou pas mettre l’enseignant à la retraite, le radier de l’Éducation nationale, ou le changer d’académie.

Le Collectif "Non au racisme ! Respekt a nou !" porte plainte

La plainte déposée par le collectif n’est toujours pas sortie. Mais a interpellé les ministres de passage à La Réunion, sur la gravité de tels propos. Patrick Karam, délégué interministériel à l’Égalité des chances des Français d’outre-mer a pris l’affaire en main, et écrit à Luc Chatel, ministre de l’Éducation, pour demander la radiation de Serge Copy. Le ministre a promis des mesures disciplinaires.
À La Réunion, l’homme est toujours enseignant, et des représentants du Rectorat et élus des syndicats d’enseignants décident de le laisser tranquille, et retourner faire classe. En dépit, des soins obligés par le tribunal, l’attitude de Serge Copy, qui affirme lui-même être récidiviste à Mayotte, et ailleurs, montre que sa mentalité n’a pas changé. La CAPA et la justice attendraient-elles une récidive de Serge Copy ?

Céline Tabou



Un message, un commentaire ?



Messages






  • - "c’est comme cela qu’il faut faire ", Eh ! Bien ! Non ! Non ! et Non !

    - "c’est comme cela qu’il faut faire ", c’est bien vous qui l’avait dit Mr Copy.
    Eh ! Bien ! Non ! : Faut-il encore vous appeler monsieur, en êtes vous encore digne, après vos propos racistes.
    - "c’est comme cela qu’il faut faire ", Eh ! Bien ! Non ! : Puisque vous avez été condamné à 5 mois de sursis et 1000 euros d’amendes, uniquement pour des "mains aux fesses", ce n’était déjà pas cela à faire.
    - "c’est comme cela qu’il faut faire ", Eh ! Bien ! Non ! :est-ce que le fait que vous êtes blanc et d’origine étrangère, tout au moins de naissance, à la Réunion, vous donne le droit d’être mieux traité qu’un réunionnais qui pour les mêmes faits écope 2 ans de prison ferme.
    - "c’est comme cela qu’il faut faire ", Eh ! Bien ! Non ! : Vous l’avez dit aux policiers, repris au tribunal pour votre défense, ni le Juge, ni le Procureur de La République ne vous a condamné pour vos propos qui sont un délit.
    - "c’est comme cela qu’il faut faire ", Eh ! Bien ! Non ! : Le fait d’être sous l’emprise de l’alcool, n’excuse pas tout, encore moins ce délit pour votre mauvaise manière dont vous vous êtes conduit.
    - "c’est comme cela qu’il faut faire ", Eh ! Bien ! Non ! : Qui êtes-vous pour déjouer les décisions de deux ministres Mr KARAM et Mr Luc CHATEL ; seriez-vous aussi ami d’avec le Recteur ?
    - "c’est comme cela qu’il faut faire ", Eh ! Bien ! Non ! : Donc les 2500 personnes sur Facebook qui ont été choquées et indignées par votre affaire, ne compte ni pour vous, ni pour la justice, ni pour personne.

    - "c’est comme cela qu’il faut faire ", Eh ! Bien ! Non ! Non ! et Non !

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • il faut le muter en métropole il n a pas sa place cher nous

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • On ne peut pas laisser faire ces choses là quel que soit le sexe et la race.
    On ne peut pas laisser dire de tels horreurs ; On peut seulement se demander ce qu’il est venu chercher ici...

    Article
    Un message, un commentaire ?






  •  ?Oo ? Comment on peut le laisser dans une classe ek des marmailles ? c’est quoi ce pauvre type ? Mais qu’on le vire tout de suite de l’éducation nationale... c’est pas possible de lui laisser ça place de prof... Aller, marmailles (...)

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • des propos racistes de la part d’un enseignant, quelle honte pour l’image de l’éducateur et de l’éducation !
    mais c’est cela l’Education nationale et les profs savent qu’importe ce qu’ils font, (...)
    et il s’en passe bien des choses (...)...!

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • c’est une (...) de raciste c’est punissable par la loi on voie bien de les syndicats et la capa soutien bien ce genre de propos inexcusable que ce soi ici ou ailleurs la radiation de l’enseignement et une peine de prison ferme avec une amende fort élevé serait pas mal pour lui en plus il s’en fou, il est venu a la Réunion uniquement pour le fric c’est tout . quel honte pour les autres enseignants, s’i il font rien c’est qu’ils sont d’accord avec ces propos dit par Mr Serge Copy.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • ce type ne mérite pas d etre prof et devrais aller croupir en tole !!!dire des choses et faire des choses aussi dégueulasse sans que ce soit puni !!!!mais dans quel monde on est là sérieux ?!c est incroyable mais hélas vrai !qu il dégage il ne mérite même pas de vivre sur notre île chérie métissée.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Ma justice à moi , c’est œil pour œil dent pour dent, certains ont trop souffert pendant des siècles , l’heure de la remise de la monnaie a sonné. . .

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Je n’arrive pas à comprendre qu’on puisse laisser ses gens enseigner... C’est inadmissible de se voiler les yeux et qu’il n’y ai pas plus de sanctions pour ses personnes qui ont des propos racistes.. Entre autre ont nées tous égaux et il y a qu’une seule race.... La race humaine point barre et ceux qui n"ont pas compris sont de bon gros imbéciles....

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Trop facile de le radié, du ferme et ensuite une mutation dans une Zep style 93... Puisqu il ne sais pas la chance qu il a d être au soleil....

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Nataly, je pense que sans chercher à vous indexer je vous trouve très naïve. Malgré tout le mal que ces occidentaux font aux noirs, vous en êtes à ce type de discours. Car si la philosophie qui prédomine est celle que vous dites, il y’aurait aucun problème sur terre. Mais s’il y a des problèmes entre les humains ce que certains sont naïfs et les noirs encore plus que les autres. Des blancs se comportent comme cela à la Réunion et non dans les Antilles, pour la simple raison que les réunionnais ne sont pas libérés socialement dans une lutte qui leur permettrait de s’affirmer. (...)

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • La Reunion semble definitivement ne pas etre La France : les regles ne seraient pas les memes ?
    Je penses que les parents devraient se manifester en incitant leurs enfants a ne plus assister a ses cours. Qui sait ce qu’il peut s’y dire et s’y passer lorsqu’on peut se permettre de tels propos et comportements ?
    Honte a vous cher educateur.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com