Droits humains

“Rêve, … Atout pour l’égalité, un passé imparfait, un futur à forger …”

Initiative du CAP et des “Ambassadeurs de l’égalité”

Jean Fabrice Nativel / 9 juin 2010

“Rêve… Atout pour l’égalité, un passé imparfait, un futur à forger …”. Cette exposition signée “les ambassadeurs de l’égalité” est une initiative du Club actions prévention, une phase de leur projet “Filles et garçons faîtes de votre différence, un atout pour l’égalité”. Ses animateurs, en réunion hier matin l’ont peaufiné pour une présentation le mercredi 16 juin à 16h30 à la MJC de Château-Morange aux Camélias (Saint-Denis). Anime cette exposition le sujet égalité “à travers les témoignages de vies d’hommes et de femmes” mais aussi sa réalisation d’hier à aujourd’hui jusqu’à demain. Et on la sait encore fragile — et même menacée !

Synthèse et photos Jean-Fabrice Nativel

En bref

• Un terrible constat : “proportionnellement, deux fois plus de femmes décèdent à La Réunion qu’en France par suite d’homicides dont l’agresseur est majoritairement un parent proche… trois fois plus de violence dans la tranche d’âge 20-24 ans”. “Ces chiffres ont été annoncés lors de la Marche Blanche du 28 novembre 2004” !

• Le CAP, son terrain d’action est les établissements scolaires et sa mission : prévenir la délinquance. Qu’elle soit liée aux “risques d’exclusion, conduites à risque”. Les actions que mènent les animateurs de ce centre ensemble les élèves visent à leur “insertion sociale et professionnelle”.

• Le CAP, ses domaines d’intervention s’articulent autour de “l’action socio-éducative”, “la prévention en milieu scolaire”, “la prévention des toxicomanies” et “la prévention de la récidive”.

• “Rêve… Atout pour l’égalité, un passé imparfait, un futur à forger…” est une facette d’une action de prévention des violences sexistes dans les relations garçons/filles pilotée par le CAP par le biais du Contrat local d’accompagnement à la scolarité (CLAS).

• Apportent leur soutien à ce projet : la Délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité, elle “veille à l’application des mesures gouvernementales en faveur des femmes” et Chancégal, elle promeut “l’égalité des chances entre les femmes et les hommes dans les domaines de la vie professionnelle, quotidienne et citoyenne”.

• Des faits tragiques où des élèves sont décédés ont fait réagir les élèves d’où leur mobilisation à la Marche Blanche de novembre 2008.

• “Une action “diagnostic des relations filles/garçons dans les établissements scolaires” a été conduite par 20 jeunes collégiens qui ont passé un message simple auprès des élèves “non à la violence”.

• Paroles de jeunes : « Aujourd’hui, je crois qu’on n’a pas tout dit, on a oublié que des femmes sont privées de liberté… Aujourd’hui, je crois qu’on n’a pas tout vu, on, a fermé les yeux sur le corps de cette femme marquée de bleus… Demain, je dirais aux hommes et aux femmes que leur droits permettent l’égalité »…

• Extrait de la Charte “Filles et garçons, faîtes de votre différence un atout pour l’égalité”.

- Droit : chaque classe doit être représentée par une fille et un garçon par souci de parité. Devoir : élire une fille et un garçon dans chaque classe.

- Droit : il n’existe pas de sexe faible et de sexe fort. Devoir : ne pas imposer sa volonté à l’autre sous quelque forme que se soit.

- Droit : insulter et humilier n’est pas jouer. Devoir : se respecter et de n’avoir aucun geste déplacé.
Un document de Chancégal et du CAP.

• “Rêves de jeunes”, une opération en faveur de la présentation de cette charte dans les carnets de liaisons de l’Académie de La Réunion — une étape a déjà été réalisée avec sa présentation à la rencontre inter-académique le lundi 10 mai de cette année au CNRS à Paris — et d’autre part de la “promotion de la diffusion de la charte chez les jeunes par les jeunes ayant travaillé sur ce projet pour devenir ainsi “les Ambassadeurs de l’égalité” dans leurs établissement scolaires”. Et ces derniers sont amenés à former “les délégués de classe” à cette fonction d’ambassadeur et cette charte “devient un outil pédagogique dans les cours d’éducation civique”.

Club d’action prévention
14 rue du Moulin à Vent
BP 13
97461 Saint-Denis Cédex
Tél. : 0262-41-92-58
Fax. : 0262-41-61-42


Kanalreunion.com