Droits humains

Son combat continue contre « le colonialisme et l’apartheid »

Le collectif Réunion Palestine Solidarité à la cérémonie en hommage à Stéphane Hessel

Témoignages.re / 20 mars 2013

Après l’intervention de Samuel Mouen au nom de la délégation La Réunion-Mayotte du Mouvement International des Indignés (voir "Témoignages" de samedi) et celle de Marcel Moutoucomorapoullé pour la Ligue des Droits de l’Homme (voir notre édition d’hier), nous continuons la publication des allocutions prononcées vendredi dernier par les représentants de plusieurs organisations syndicales et associatives sur le parvis des Droits de l’Homme en hommage à Stéphane Hessel. Voici aujourd’hui l’intervention de Delphine Savigny au nom du Collectif Réunion Palestine Solidarité. Les organisations qui n’ont pas encore pu nous transmettre leur allocution lors de cette cérémonie peuvent le faire dans les jours à venir afin que nous puissions publier le maximum de ces interventions. Les intertitres sont de "Témoignages".

JPEG - 40.3 ko

Delphine Savigny, représentante du Collectif Réunion Palestine Solidarité, lors de l’hommage à Stéphane Hessel. « Ses pensées et principes, après tout, contestaient l’occupation brutale, le colonialisme et l’apartheid » .

« Le Collectif Réunion Palestine Solidarité, groupe local de l’AFPS (Association France Palestine Solidarité), elle-même membre du Collectif national pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens, souhaite rendre hommage au survivant de l’Holocauste, au militant des droits de l’Homme, au résistant, Stéphane Hessel.
Nous nous faisons aujourd’hui les porte-parole de ses amis palestiniens tout d’abord et ensuite de tous ses amis militants pour la cause palestinienne en France et partout dans le monde.

Une perte tragique

En Palestine occupée, le 27 février 2013, le Comité national palestinien pour le BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions contre Israël) pleure la perte tragique de leur camarade, partenaire et ami Stéphane Hessel.
Partisan réfléchi et raisonné du mouvement mondial initié par la société civile palestinienne pour le Boycott, le Désinvestissement et les Sanctions, Stéphane Hessel insufflait espoir et inspiration.

L’égalité des droits pour tous

En tant que co-auteur de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, il a pu apprécier en profondeur la nécessité de plaider pour l’égalité des droits pour tous les êtres humains, indépendamment de leurs identités. Cela ainsi que le fait qu’il était un survivant de l’Holocauste ont été des facteurs décisifs de son soutien au BDS, malgré le prix élevé qu’il a dû payer.
Il a écrit : « (...) les multiples campagnes [BDS] dans le monde entier (...) présentent la façon la plus prometteuse de surmonter l’échec des gouvernements du monde à résister à l’intransigeance et au comportement débridé d’Israël ».

Faire taire sa singulière voix morale

Israël et ses puissants groupes de lobby l’ont calomnié, ont fait pression sur les universités pour le censurer et ont fait tout leur possible pour faire taire sa singulière voix morale.
Ses pensées et principes, après tout, contestaient l’occupation brutale, le colonialisme et l’apartheid. Stéphane manquera sincèrement aux Palestiniens. »

Non à « la politique coloniale israélienne »

Lors de la cérémonie de vendredi dernier à Champ-Fleuri, le Collectif Réunion Palestine Solidarité a transmis au public le message publié le 6 mars dernier à Paris par le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI). Voici ce document, avec des intertitres de "Témoignages".

« Avec la mort de Stéphane Hessel, la Palestine et tous ceux et celles qui sont engagés pour la justice, la paix et les droits humains ont perdu un ami précieux. Le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens tient à dire sa profonde tristesse devant cette disparition et toute sa solidarité à Christiane, sa compagne, et à tous ses proches.

Stéphane Hessel a été toute sa vie solidaire des peuples opprimés en quête de justice. Il s’est engagé pour la Palestine et les droits des Palestiniens avec la certitude que ce combat était juste.

Son indignation dans ce combat

Il a mis toute son indignation dans ce combat. Il s’est rendu de nombreuses fois en Cisjordanie et à Gaza : toujours à l’écoute de toute la société palestinienne, des organisations politiques palestiniennes comme des groupes culturels ou des associations pour les droits des enfants ; il a souvent rencontré et écouté les opposants israéliens à la politique de déni des droits du peuple palestinien menée par leur gouvernement.

Il s’est engagé dans le soutien aux prisonniers, pour la libération de Salah Hamouri ou dans l’action contre le blocus de Gaza, et il s’est beaucoup impliqué dans la mise sur pied du Tribunal Russell sur la Palestine.

Dans ce combat, il a dû subir de nombreuses attaques, hier comme aujourd’hui encore ! En janvier 2011, la directrice de l’ENS (Paris), suite aux pressions du CRIF (le Conseil représentatif des institutions juives de France), a interdit la tenue d’une réunion sur la Palestine dans laquelle Stéphane Hessel devait prendre la parole au côté de Leïla Shahid. Comme toujours, il n’a pas renoncé et le meeting s’est tenu dehors, place du Panthéon, devant une foule très nombreuse !

Des paroles de haine contre lui

À l’annonce de sa mort, c’est l’indignité qui a prévalu dans la déclaration du Président du CRIF ! Richard Prasquier, relais zélé et systématique du gouvernement israélien et de sa politique, n’a pu se retenir de déverser des paroles de haine le jour même de sa mort. Son nom ne restera pas dans l’Histoire, celui de Stéphane Hessel, oui !

En cohérence avec ses valeurs, tout au long de sa vie, Stéphane Hessel a combattu toutes les formes de discriminations raciales ou ethniques et il a mis au cœur de son engagement l’égalité des droits pour tous, partout dans le monde. C’est ce qui fondait sa participation au combat des Palestiniens dans leur lutte contre la politique coloniale israélienne.

Pour notre Collectif, le meilleur hommage que nous puissions rendre à Stéphane Hessel est de poursuivre avec ténacité le combat pour le droit des Palestiniens et pour un monde de paix, de justice et de solidarité. Nous faisons nôtre son appel à l’indignation des consciences face aux injustices de ce monde ! ».


Kanalreunion.com