Droits humains

Soutien unanime à la lutte du peuple chagossien

14-15 juillet 2010

Témoignages.re / 11 janvier 2011

Chassé de leur île par le colonisateur britannique afin de donner aux USA la possibilité de construire une des plus grandes bases d’agression du monde, le peuple chagossien lutte pour retourner dans son pays. Réunie à Mahé, aux Seychelles, les 14 et 15 juillet derniers, l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE a voté à l’unanimité une résolution pour le droit au retour des Chagossiens.

Le 20 juillet, à l’occasion d’une conférence de presse d’Élie Hoarau, député au Parlement européen, son colistier Younous Omarjee est revenu sur l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE qui s’était tenue quelques jours auparavant à Mahé, aux Seychelles.
Composée d’élus du Parlement européen et des pays d’Afrique, Caraïbe et Pacifique, cette assemblée représente plus d’un milliard de personnes. Elle se réunit périodiquement pour évoquer les questions qui touchent les relations entre l’Europe et ses partenaires. À Mahé, les discussions ont concerné la piraterie dans l’océan Indien.
Mais au-delà de ce sujet d’actualité, les parlementaires ont également pris position sur un combat mené depuis plus de 40 ans par un peuple chassé de son pays par la construction d’une des plus grandes bases d’agression du monde.
C’est en effet de Diego Garcia, île de l’archipel des Chagos, que s’envolent des bombardiers US qui sèment la mort en Afghanistan ou en Irak. C’est dans le lagon de cette île que porte-avions et sous-marins nucléaires viennent s’abriter, en plein cœur de l’océan Indien.
Les Chagossiens ne cessent de lutter pour retourner vivre dans leur pays. À La Réunion, une solidarité de longue date unit nos deux peuples. Elle s’est manifestée par de nombreuses prises de position et marques de soutien de collectivités réunionnaises. Elle se traduit également dans la création du Comité Solidarité Chagos La Réunion.
Portée par cette solidarité, cette revendication a donc été examinée par les élus d’une des assemblées parlementaires les plus représentatives au monde. Et cette dernière a dit que la cause des Chagossiens est juste, et qu’elle doit être satisfaite dans les plus brefs délais.

M.M.


Kanalreunion.com