Droits humains

Vers une nouvelle étape de la lutte

Célébration des 30 ans de lutte du Groupe Réfugiés Chagos

Témoignages.re / 11 octobre 2013

Dans le cadre de l’anniversaire des 30 ans de lutte pour la cause Chagossienne, le Groupe Réfugiés Chagos (GRC) organise une semaine d’activités, du 27 octobre au 3 novembre 2013, dont l’événement phare sera la conférence internationale de 3 jours, qui s’ouvrira le 29 octobre, avec des intervenants de renom du Royaume-Uni, des États-Unis, de la France, de La Réunion et de Maurice.

Voici, communiqué par Olivier Bancoult, dirigeant du C.R.G., le programme de cette conférence de la plus haute importance, qui doit marquer une nouvelle étape dans le combat pour le retour des Chagossiens dans leurs îles natales.

La Conférence internationale aura pour thème ‘Réparer le droit violé : le peuple chagossien doit pouvoir rentrer chez lui’. Elle se tiendra du 29 au 31 octobre 2013, au centre chagossien Lisette Talate de Pointe aux Sables. L’ouverture de la conférence sera faite par le président de la République de Maurice, M. Rajkeswur Purryag.

La Conférence traitera de tous les aspects de la question chagossienne. Le premier jour seront traités les aspects légaux de la lutte des Chagossiens. Y interviendront M. Richard Gifford (homme de loi consultant des Chagossiens), M. David Snoxell (coordonnateur du groupe parlementaire britannique inter-partis pour les îles Chagos), et le professeur de droit international public André Oraison.

Le deuxième jour sera consacré à quatre thèmes. Le thème des droits humains (M. Cassam Uteem, ancien président de la République de Maurice, M. Jocelyn Chan Low, de l’université de Maurice, Mme Maureen Tong, de l’Institut ‘T. Mbeki African Leadership’). Le thème du développement durable et de la protection de l’environnement (M. Richard Dunne, scientifique, Barbara Brown, professeur expert en biologie corallienne, Vassen Kauppaymuthoo, ingénieur océanographe…). Le thème du retour et de la réinstallation (Laura Jeffery, anthropologue à l’université d’Edimbourg, David Vine, professeur d’anthropologie à l’université de Washington). Le thème du retour du point de vue du peuple chagossien (interventions chagossiennes, avec Vinesh Hookoomsing, (Professor of Linguistics, Trustee of Chagos Solidarity Trust Fund).

Le travail de la troisième journée sera confié à divers ateliers, visant à élaborer un plan de réinstallation à court terme aux îles Chagos. Y seront examinés les questions suivantes : les aspects sociaux et environnementaux, financiers et économiques, d’infrastructures et de logistique, de logement et d’emploi, de culture et de patrimoine, de gestion dans la durée. La conférence se clôturera sur la synthèse des travaux et l’adoption d’importantes résolutions.

La semaine d’action sera également ponctuée d’une belle exposition-photos évoquant la vie des Chagossiens sur leurs îles, leur déportation, leur arrivée à Maurice, les grands moments de leur lutte (exposition à la mairie de Port-Louis).

Il reste à signaler que depuis 2010, le 3 novembre a été décrété par l’État Mauricien Jour de la déportation des Chagossiens. Pour clore les célébrations marquant les 30 ans de combat du CRG, le 3 novembre 2013 débutera par un recueillement au Monument Chagos au Quai D, suivi d’une journée portes-ouvertes et se terminera en apothéose par un grand concert de musique chagossienne.

Le Comité Solidarité Chagos La Réunion sera représenté à ces journées de lutte et de commémoration.

A.D.


Kanalreunion.com