Droits humains

Vous ne trouvez pas cette situation révoltante ?

Jean Fabrice Nativel / 16 novembre 2010

Samedi après-midi, centre-ville de Saint-Denis. Une dame vient vers moi et me dit : « Monsieur, ou na poin in ti moné pou done a moin » ? Je lui remets quelques sous, elle me remercie et s’éloigne. Vous ne trouvez pas cette situation révoltante ?

De nos jours, des personnes sont obligées de faire la quête et bien d’autres choses encore juste pour (sur)vivre, comme équiper son logement de meubles de récupération. Vous ne trouvez pas cette situation révoltante ?

Récemment, RFO consacrait l’un de ses reportages à une mère de famille qui se sacrifiait pour l’avenir de ses enfants. C’était un casse-tête pour elle de terminer — et commencer — le mois. Vous ne trouvez pas cette situation révoltante ?

Et cet homme qui dort sous le pont du boulevard Lancastel (Saint-Denis) face au cimetière de l’Est. Vous ne trouvez pas cette situation révoltante ?

Et ces milliers de Réunionnais(e)s qui, dimanche dernier et dans d’autres circonstances, patientent pour recevoir un colis alimentaire. Vous ne trouvez pas cette situation révoltante ?

JFN


Kanalreunion.com